Clicky



Bons Plans

Un jeu de société caché dans le désert du Nevada

Publié le | Modifié le

Jason Rohrer a développé un jeu de société jouable par une intelligence artificielle et qu'il a caché dans le désert du Nevada

Un développeur américain se nommant Jason Rohrer vient de créer un jeu de société qui s’intitule « A Game for Someone » et il ne pourra être utilisé que dans 2000 ans. Enterré dans une « boîte noire » en titane quelque part dans le désert du Nevada, ce jeu attend maintenant d’être un jour découvert par une prochaine civilisation.

C’est à l’occasion de la dernière GDC (Game Developpers Conference) que l’homme a présenté son invention, dans le cadre du « 10th Game Design Challenge » du salon, qui avait pour thème « Le dernier jeu de l’humanité ». L’interprétation du thème par Jason Rohrer était d’élaborer un jeu qui ne serait jamais joué par ses collègues et amis, mais par une personne inconnue dans un futur lointain.

« Je voulais créer un jeu auquel je ne pourrai pas jouer », a déclaré Rohrer, « et auquel personne à l’heure actuelle ne pourra d’ailleurs. Je veux être comme ces architectes et ces constructeurs de cathédrales qui ont bâti des édifices durant des centaines d’années et qui ne les ont jamais vus achevés de leur vivant. »

Pour y parvenir, Jason Rohrer a tout d’abord construit le jeu sous forme informatique, avec pour conception un ensemble de règles qui ne seraient pas testées par un humain, mais par une intelligence artificielle. Le concepteur a ensuite commencé à réaliser le véritable jeu à l’aide d’un matériau qui ne devait en aucun cas être biodégradable et a donc favorisé le titane. Rohrer a énoncé les règles du jeu schématiquement sur ​​du papier résistant aux attaques du temps, hermétiquement scellé à l’intérieur d’un tube en verre Pyrex. Il n’a jamais montré le jeu complet, ses pièces ou ses règles lors de sa présentation. Personne ne connait réellement la manière dont il se joue.

Avant son discours, quelques centaines d’enveloppes ont été placées sur les sièges du salon avec la mention « Ne pas ouvrir » imprimée sur l’enveloppe. Après une description du jeu, il a demandé aux participants d’ouvrir leurs enveloppes. À l’intérieur de celle-ci figurait un morceau de papier avec 900 jeux de coordonnées GPS et a donc donné au public plus de 1 million de coordonnées GPS uniques. Des membres de l’auditoire du GDC ont tenté de rassembler les feuilles de coordonnées GPS pour pouvoir traquer le fameux jeu. Il estime alors que si une personne se rend chaque jour à une localisation, le jeu devrait être trouvé d’ici environ 2700 ans maximum.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform