Clicky



Bons Plans

Windows 10 : l’objectif d’un milliard d’appareils en 2018 abandonné

Publié le

Microsoft s'était fixé un objectif ambitieux avec son système d'exploitation sorti il y a 1 an, 1 milliard d'appareils sous Windows 10 d'ici 2018. Le géant américain annonce qu'il renonce à cet objectif.

C’est le vice-président exécutif de Microsoft, Terry Myerson, lors de la Build 2015, qui avait annoncé le plan du géant américain concernant Windows 10. Il visait le milliard d’appareils fonctionnant sous ce système d’exploitation d’ici 2018. Cependant, il semblerait que la firme de Redmond ait réalisé que cet objectif n’était finalement pas réaliste et elle y renonce.

Windows 10 : Microsoft n’atteindra pas son objectif

Il y a presque un an sortait Windows 10. Microsoft ayant de grandes ambitions pour son système d’exploitation, il annonce à l’époque que la mise à jour est gratuite depuis un PC équipé de Windows 7 et 8.1 et la même chose pour les Windows Phone. Le succès est immédiat puisque un jour après son lancement 14 millions de PC avaient migrés. Aujourd’hui, à quelques jours de la fin de la période de gratuité, 350 millions de dispositifs utilisent cet OS, soit un tiers de l’objectif d’un milliard d’appareils sous Windows 10.

Un objectif qui semble peu réaliste et Microsoft l’a bien compris puisque le groupe a décidé de l’abandonner. “En raison du recentrage de nos activités dans les téléphones, cela va prendre plus longtemps que jusqu’à l’exercice 2018 pour atteindre notre objectif d’un milliard d’appareils actifs“, déclarait une porte-parole de la firme de Redmond dans un message envoyé à l’AFP.

Téléphonie mobile : Microsoft y croit encore

Pour atteindre son objectif, Microsoft comptait bien sur le secteur des mobiles mais dans un marché totalement dominé par Apple avec iOS et Google avec Android, il est bien difficile de se faire une place. La part de Windows dans les OS mobiles n’était en effet que de 0,7% au premier trimestre selon le cabinet Gartner.

En outre, la stratégie de Microsoft en rachetant les activités mobiles de Nokia s’est révélé être un échec qui s’est soldé par des suppressions massives d’emplois. Toutefois, “Nous continuerons à développer de nouveaux appareils et à adapter Windows 10 pour les petits écrans, à faire du support pour les téléphones Lumia comme le Lumia 650, le Lumia 950 et le Lumia 950XL, et pour les téléphones de nos partenaires chez les fabricants comme Acer, Alcatel, HP, Trinity et Vaio” indiquait un porte-parole.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform