Clicky



Bons Plans

Fibre optique : un débit de 1 Tbit/s obtenue hors laboratoire

Publié le

Des chercheurs de chez Nokia, de l'Université technique de Munich et de « Deutsche Telekom » ont établi un nouveau record de débit en fibre optique en atteignant 1 Tbit/s.

Si vous trouvez que votre connexion en fibre optique est vraiment rapide, sachez que des chercheurs ont réussi la prouesse d’obtenir un débit théorique de 1 Tbit/s, et ce en conditions réelles. C’est un débit mille fois supérieur à celui qui est offert aux particuliers optant pour la fibre.

Fibre optique : des chercheurs obtiennent un débit théorique record

Ce n’est pas la première fois qu’un débit de 1Tbit/s ou supérieur est obtenu. En effet, au mois de février dernier, des chercheurs de l’”University College of London » avaient obtenu un débit de 1,25 Tbit/s, mais c’était dans un laboratoire avec un environnement idéal. Cette fois-ci, les ingénieurs de Nokia, aidés par des chercheurs de l’Université Technique de Zurich et de « Deutsche Telekom », sont parvenus à atteindre un débit théorique de 1 Tbit/s dans des conditions réelles.

Cette connexion ultra rapide a été mesurée entre deux villes allemandes séparées par plusieurs centaines de kilomètres, sur un réseau soumis à du trafic et des fluctuations, d’après nos confrères de « ZDNet ». Le matériel utilisé était bien sûr du matériel expérimental, pas le genre d’infrastructure utilisée actuellement pour les connexions en fibre optique de Monsieur Tout-le-Monde.

Une nouvelle méthode utilisée

Pour obtenir un tel débit, l’équipe de chercheurs s’est appuyée sur une nouvelle méthode baptisée PCS (Probabilistic Constellation Shaping). Cette nouvelle technologie rend les réseaux plus performants et plus flexibles. « Cette technologie choisit de transmettre les données à travers les points les moins “occupés” des points de constellation qui constituent une fibre optique » explique nos confrères de « ZDNet ».

Ne vous attendez pas cependant à bénéficier d’un tel débit dans les semaines à venir. Il faudra des mois voire même des années avant de voir cette nouvelle technologie débarquer dans les offres des opérateurs. Néanmoins, selon les chercheurs, elle permettra à terme « d’étendre la capacité des réseaux optiques afin de répondre à la demande croissante en terme de trafic de données ».

Source : zdnet.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform