Clicky



Bons Plans

Nexus 4 : La production est intense et s’accélère en février

Publié le

Le Nexus 4 est victime d’une pénurie depuis plusieurs semaines. LG a donc été pointé du doigt à plusieurs reprises, mais le fabricant souhaite indiquer que la production ne connaît aucun problème. Elle va même être accélérée dès le mois prochain.

Le Nexus 4 a frappé très fort lors de son entrée sur le marché à la mi-novembre. Le rapport qualité/prix était très bon, la demande des consommateurs a donc été très forte. Quelques heures après l’approvisionnement de la boutique de Google, le Smartphone affichait déjà une pénurie. Les internautes attendaient le mobile pour les fêtes de fin d’année, malheureusement, les stocks sont restés vides. De nombreuses enseignes notamment au Royaume-Uni n’ont pas pu honorer les commandes faites par les clients. La société a même été contrainte de présenter ses excuses. L’un des cadres de la firme de Mountain View au Royaume-Uni indiquait que les livraisons du fabricant étaient rares et surtout irrégulières. Pour Google, la pénurie est donc due à LG qui ne réussit pas à produire un nombre suffisant de Smartphones. Le site sud-coréen Chosun Biz a recueilli les paroles de LG. Un porte-parole a voulu éclaircir la situation « L’usine de Pyeongtaek produit le Nexus 4 sans accroc », il n’y a donc eu aucun problème référencé depuis la commercialisation du mobile.

Qui est le fautif ?

Pour l’approvisionnement du Nexus 4, LG pointe du doigt Google. La société se serait trompée dans les prévisions de production en se basant sur l’historique de la gamme Nexus qui avait été proposée par Samsung et HTC. Les chiffres n’étaient donc pas en adéquation avec la réalité puisque la pénurie a été très forte dans de nombreux pays comme en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Selon l’un des responsables du secteur téléphone de LG, Andy Coughlin « La demande a fortement dépassé les prévisions ». Pour LG, le retard à rattraper est assez conséquent. Le fabricant et Google se lancent donc la balle en remettant la faute sur l’autre.

Une amélioration à la mi-février

La production du Nexus 4 serait donc intense, mais la cadence n’est toujours pas assez suffisante pour combler la demande. LG a indiqué que la situation allait s’améliorer puisque le rythme allait s’accélérer dès la mi-février. Ces informations viennent donc contredire les propos de Google, le Nexus 4 pourrait réapparaître dans quelques semaines. LG en a également profiter pour indiquer que la production du Nexus 5 n’était pas à l’ordre du jour.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform