Clicky



Bons Plans

Il y a 5 ans Apple révolutionnait le monde du mobile

Publié le | Modifié le

En 2007, Apple annonçait un nouveau produit, un produit qui allait changer l’univers de la téléphonie mobile, mais aussi les habitudes des utilisateurs. Il y a 5 ans Apple lançait l’ère du smartphone et présentait l’iPhone.

Steve Jobs et sa société introduisait donc cette année là, un appareil qui devait tout retourner sur son passage. L’iPhone était présenté par la firme à la pomme comme “un téléphone mobile révolutionnaire”, aujourd’hui on peut dire qu’à l’époque il l’était réellement, apportant des nouveautés aussi incroyables que pertinentes. Voici donc un petit récapitulatif de ce que le smartphone le plus célèbre et le plus médiatisé proposait en 2007.

steve-jobs-holding-iphone

Un mobile entièrement tactile Multitouch, fluide et multimédia

Avec son écran 3,5′ entièrement tactile et l’abandon total d’un quelconque clavier physique, l’iPhone faisait figure d’avant-gardiste, c’était bien là d’ailleurs sa vocation. L’utilisation d’un mobile était soudainement devenue incroyablement plus simple, plus rapide, plus intuitive, l’utilisateur découvrait un système de contrôle à la fois ludique et incroyablement pratique. Un système qui permet une expérience utilisateur encore jamais atteinte, désormais la gestion du contenu et les différentes manipulations s’effectuent d’un simple mouvement du ou des doigts sur l’écran. Le très grand écran de l’iPhone par rapport aux produits concurrents de l’époque, en faisait aussi un objet multimédia.

L’intégration de l’iPod dans le mobile était un des arguments majeurs, la fonction Cover Flow proposait une navigation et une classification innovante des morceaux, avec les pochettes des albums en tête lorsque l’iPhone était en position horizontale. En outre, il était enfin possible avec ce format d’affichage, de regarder aisément des vidéos ou des films, Steve Jobs déclarait “Le superbe écran de 3,5″ est la meilleure manière de regarder ses émissions de TV sur un appareil mobile avec des contrôles tactiles de lecture“.

Un mobile innovant pour l’internet et la messagerie

Apple l’avait bien compris, l’internet mobile serait l’avenir, et il serait bientôt aussi normal de consulter une page web avec son téléphone que d’envoyer un SMS. C’est pourquoi l’iPhone disposait de Safari mobile, capable de lire les pages web sous leur forme classique, mais aussi de Google Maps, et des moteurs de recherche Google et Yahoo. Les mails devaient prendre un rôle crucial, la firme à la pomme avait donc misé sur un client mail gérant le HTML et permettant l’intégration d’images et photos dans les courriers.

La messagerie visuelle vocale a aussi créé la stupéfaction, en effet les messages laissés se consulter à la manière de mails ou de SMS, présent dans une liste ils étaient consultables en un clic. L’envoie des SMS via le système de discussions, tous les messages en provenance d’une même personne font partie d’une seule et même discussion.

Toutes ces fonctions pouvaient être utilisées via une connectivité Wifi, mais aussi via Edge puisque la 3G n’était pas encore très bien développée.

L’apparition de nouveaux capteurs

Bien qu’ils soient aujourd’hui assez répandus, les accéléromètres ou autres capteurs de luminosité, de proximité étaient très peu présents chez la concurrence. L’intégration d’accéléromètre dans les mobiles aura donné de nombreuses nouvelles possibilités aux constructeurs et développeurs en terme d’application.

Une chose est sûre, c’est qu’Apple qui parlait de révolution, a clairement réussi son pari, puisque ses concurrents qui selon Steve Jobs avaient 5 ans de retard, sont aujourd’hui au coude à coude et rivalisent d’ingéniosité pour s’imposer sur le marché en explosion du smartphone. Nous vous proposons de revoir toutes ces annonces et d’autres dans la désormais célèbre keynote de présentation de l’iPhone ci dessous.

Source : Mac Génération
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform