Clicky



Bons Plans

Elite : Dangerous lance plus largement sa phase de bêta

Publié le | Modifié le

Désormais à l'état de bêta 1, le space sim Elite : Dangerous peut se laisser tester par les plus motivés pour 60 dollars.

Alors que l’on parle beaucoup de Star Citizen (désormais rendu à presque 49 millions de dollars amassés en financement participatif), il ne faudrait pas oublier Elite : Dangerous. Alors que peu d’éléments du jeu de Chris Roberts sont encore véritablement jouables (puisque Star Citizen n’est pas attendu avant 2015/2016), le space sim de Frontier Developments vient lui d’entrer en phase de bêta 1.

Jusque-là l’état de bêta premium (fermée), le jeu en chantier qui doit débarquer dès cette année est désormais accessible à tous les joueurs prêts à acheter la version à 60 euros. Avec ce passage en bêta 1, voici les éléments ajoutés à Elite : Dangerous :

  • 55 systèmes stellaires couvrant un total de 38 000 années-lumière cubes
  • Introduction de la fonction de missions en ligne
  • Système de communication entre joueurs par texte et voix
  • Gestion de la liste d’amis et introduction du matchmaking
  • Option de jeu en groupe privé
  • Option de jeu solo en ligne
  • Système d’aperçu des routes commerciales
  • Gestion de la consommation des vaisseaux
  • Introduction des ordinateurs d’amarrage
  • Deux nouveaux vaisseaux : le chasseur Viper et le cargo Lakon Type 6

À noter que dans un premier temps cette bêta 1 sera en anglais mais que d’autres langues sont prévues, dont le français.

Cette bêta devrait permettre de commencer à se faire une idée sur la qualité probable du produit fini, et de savoir si Elite : Dangerous ne constituera qu’une occupation en attendant l’ogre Star Citizen ou bien un véritable challenger.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform