Clicky



Bons Plans

Les 12-24 ans bientôt plus nombreux sur Snapchat que sur Facebook

Publié le | Modifié le
Snapchat

Facebook a de moins en moins la cote auprès des jeunes américains. Une récente étude publiée par l’organisme eMarketer montre que les jeunes américains se détournent de Facebook au profit de Snapchat et d’Instagram.

Le cabinet américain d’analyse du marché numérique, eMarketer, vient de publier une étude qui fait frémir les réseaux sociaux outre-Atlantique. Cette étude rendue publique hier montre que les jeunes de 12 à 24 ans préfèrent, de plus en plus, Snapchat et Instagram à Facebook. Cette étude prédit même que le nombre de jeune utilisant l’application aux messages éphémères, Snapchat, devrait dépasser cette année ceux utilisant Facebook.

Snapchat n’est pas mort et il séduit les jeunes

Laminée en bourse quelques mois après son introduction, le cours de l’action Snap, la maison mère de l’application au fantôme, ne cesse de dégringoler. Les investisseurs pointant du doigt les pertes de l’entreprise, le ralentissement du nombre de nouveaux utilisateurs et le fait que Facebook souhaite tuer Snapchat à petit feu. Pourtant, les chiffres publiés par le cabinet d’étude américain montrent un véritable intérêt des jeunes auprès de l’application aux messages éphémères.

Le cabinet eMarketer explique que les jeunes adultes et les adolescents américains se détournent de Facebook et s’orientent davantage vers Snapchat et Instagram, séduits par l’aspect visuel de ces réseaux sociaux et leur dynamisme.

Facebook recule, Snapchat et Instagram progressent

Le cabinet explique que le nombre « d’utilisateurs mensuels actifs », ouvrant au moins une fois par mois leur compte Facebook, aux Etats-Unis, va de nouveau baisser de 3.4 % par rapport à l’année passée sur la tranche d’âge 12-24 ans. L’an dernier, le géant des réseaux sociaux avait accusé un recul de 1,2 % sur cette tranche d’âge. Une accélération donc du recul de la croissance d’utilisateurs adolescents et jeunes adultes.

C’est vers Instagram et Snapchat que se détournent les jeunes. L’application au fantôme est la grande gagnante avec une hausse estimée à +19,2 % du nombre d’utilisateurs actifs entre 18 et 24 ans. Le cabinet d’étude estime que le nombre de jeunes actifs sur Snapchat devrait, pour la première fois, dépasser ceux actifs sur le réseau de Mark Zuckerberg.

Crédits Photos : Gil C / Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform