Clicky

Tout ce qu’il faut savoir sur la PS4 Pro de Sony

Par Antoine Roche,  publié le 22 novembre 2016 à 14h30, modifié le 22 novembre 2016 à 14h55.
 7 minutes

Disponible depuis peu dans le commerce, la PS4 Pro de Sony promet du jeu vidéo en 4K et des performances améliorées. Avant d'éventuellement craquer, voilà tout ce qu'il faut retenir de la console.

Le 10 novembre dernier, la PS4 Pro arrivait sur le marché. Que vous possédiez déjà une console ou non (PlayStation 4 ou autre d’ailleurs), voici tout ce qu’il faut savoir sur la dernière machine de chez Sony avant de pourquoi pas vous la procurer ou de l’offrir pour les fêtes. De ses promesses de jeux vidéo en 4K à ses caractéristiques détaillées en passant par les jeux optimisés pour le moment, place au résumé sur la PS4 Pro.

Les arguments de la console

Si pour profiter d’un jeu vidéo en 4K véritablement native il faudra investir dans un PC solide ou éventuellement attendre le Projet Scorpio de Microsoft l’an prochain, la solution proposée par Sony avec la PS4 Pro semble la plus raisonnable et intéressante pour le moment. En effet, avec un prix supérieur de seulement 100 euros par rapport à la PS4 classique, la nouvelle machine propose déjà d’améliorer concrètement l’expérience de jeu des joueurs de salon.

Le corps plus lourd et volumineux d’un étage de la PS4 Pro n’est en effet pas là que pour faire joli (enfin, si vous trouvez ça joli). Sur le papier, par rapport à la PS4 classique ou Slim, Sony a gonflé presque toutes les caractéristiques de sa console. Le processeur est 1,3 plus rapide, le GPU passe à 4,20 TFLOPS et la RAM a 24% de bande passante en plus et 512 Mo de mémoire allouable en plus. Le stockage est lui de base de 1 To. Concrètement, outre pouvoir afficher des jeux différemment comme détaillé ci-dessous, ces améliorations devraient permettre de légères améliorations lors de la navigation dans l’interface et les applis de la console ou encore au niveau des temps de chargement. À vérifier dans la pratique bien entendu.

Tous les jeux PS4 compatibles, certains améliorés

Si tous les jeux PS4 (physique ou dématérialisé) fonctionnent normalement avec la PS4 Pro, certains ont ou vont recevoir des patchs spéciaux pour tirer profit des caractéristiques boostées de la machine. Les avantages et techniques diffèrent alors selon les jeux et les développeurs. Certains proposent ainsi de jouer en 4K upscalée (pas de la véritable 4K, mais quelque chose s’en rapprochant) ou bien en 1080p améliorée. Par exemple, Rise of the Tomb Raider propose 3 options d’affichage dans ses menus : 4K à 30 images par seconde, 1080p à 60 images par seconde ou 1080p à 30 images par seconde, mais avec graphismes améliorés.

De quoi se focaliser sur la fluidité d’affichage ou les graphismes selon ses goûts ou le type de jeu. De plus, si votre téléviseur est compatible HDR, la PS4 Pro (et la PS4 classique d’ailleurs depuis la mise à jour 4.0 de l’interface) l’est également. Pour mémoire, le High Dynamic Rage propose des couleurs plus riches et un contraste plus élevé. Il est important de signaler en passant qu’il n’y aura pas de jeux exclusifs à la PS4 Pro et que tous les futurs jeux sortiront également sur PS4 classique.

Des usages différents selon votre matériel

Trois usages types pour le jeu vidéo ressortent pour la PS4 Pro. Les deux premiers vont dépendre de l’écran que vous possédez. S’il s’agit d’un écran 4K, l’intérêt de la console est évident pour profiter au maximum de vos jeux. Ensuite, si vous possédez un écran Full HD classique, le gain de performances peut également être intéressant, notamment si vous appréciez jouer à plus de 30 images par seconde. Enfin, les possesseurs d’un casque PlayStation VR pourront eux aussi profiter de performances améliorées pour une meilleure immersion et d’un port USB supplémentaire pour le brancher.

Relevons également quelques améliorations d’éléments déjà présents sur le modèle précédent, comme le WiFi désormais compatible 2,4 GHz et 5 GHz pour de meilleures performances si votre box est compatible. De même, le Remote Play sur PC/Mac/PS Vita et le streaming de gameplay en ligne peuvent aller jusqu’à une résolution 1080p avec la PS4 Pro, contre 720p pour la PS4 classique. La vidéo en 4K via YouTube et Netflix (les applications sont en cours de développement) seront également de la partie. De quoi compenser partiellement la non présence d’un lecteur Blu-Ray 4K.

Tout cela a cependant un coût, puisque la consommation électrique de la PS4 Pro est plus importante que celle du modèle précédent et la chauffe devrait également être supérieure (le bruit semble lui au même niveau d’après les premiers tests). Enfin, si vous possédez déjà une PS4, le transfert de vos données vers la Pro (jeux, sauvegardes, captures, paramètres…) se fait simplement via un câble Ethernet si vous ne voulez pas tout re-télécharger via votre compte PSN.

Les caractéristiques détaillées

  • Taille et poids : 295x327x55mm pour 3,3 kg
  • CPU : x86-64 AMD “Jaguar”, 8 cœurs
  • GPU : AMD Radeon à 4,20 TFLOPS
  • Mémoire vive : GDDR5 8Go
  • Stockage : 1 To
  • Entrées/sorties : 3 ports USB 3.1 Gen.1, 1 port AUX
  • Sorties AV : 1 HDMI (4K/HDR), 1 Digital Out (Optical)
  • Lecteur : DVD et Blu-Ray (mais pas Blu-Ray 4K)
  • Réseau : 1 port Ethernet (10BASE-T, 100BASE-TX, 1000BASE-T), WiFi IEEE 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 LE
  • Alimentation et consommation : AC 100V, 50/60 Hz, max 310 W

Une manette quasi identique

Pour accompagner la PS4 Pro, Sony propose une nouvelle itération de sa manette Dualshock 4. Presque rien ne change si ce n’est l’ajout d’un liseré lumineux sur le dessus et du support de la communication en USB en plus du Bluetooth. Cette nouvelle manette fonctionne avec les anciens modèles de PS4 et inversement la première version de la Dualshock 4 fonctionne sur PS4 Pro.

Les jeux compatibles

Voici les jeux déjà optimisés pour la PS4 Pro à sa sortie tandis que d’autres le seront d’ici la fin 2016 comme Watch_Dogs 2, Killing Floor 2, The Last Guardian ou encore Final Fantasy XV. En 2017, For Honor, Nioh, Gran Turismo Sport, Horizon Zero Dawn, Mass Effect Andromeda ou encore Resident Evil 7 : Biohazard devraient l’être également. Encore une fois, l’optimisation apportée dépend des jeux et tous ne proposent pas autant de flexibilité que Rise of the Tomb Raider par exemple.

  • Battlefield 1
  • Battlezone
  • Bound
  • Call Of Duty : Black Ops 3
  • Call of Duty : Infinite Warfare
  • Call of Duty : Modern Warfare Remastered
  • Deus Ex : Mankind Divided
  • Dishonored 2
  • Driveclub VR
  • Eagle Flight
  • EVE Valkyrie
  • Fallout 4
  • Fifa 17
  • Final Fantasy XV
  • Firewatch
  • Helldivers
  • Hitman
  • Hustle Kings
  • inFAMOUS First Light
  • inFAMOUS Second Son
  • Killing Floor 2
  • Knack
  • Mafia III
  • Mantis Burn Racing
  • Middle-earth : Shadow of Mordor
  • NBA 2K17
  • Paragon
  • PlayStation VR Worlds
  • Ratchet & Clank
  • Rez Infinite
  • RIGS Mechanized Combat League
  • Rise Of The Tomb Raider
  • Robinson : The Journey
  • Smite
  • Super Stardust Ultra
  • The Elders Scrolls Online : Tamriel Unlimited
  • The Elders Scrolls : Skyrim Special Edition
  • The Last Guardian
  • The Last Of Us Remastered
  • The Last Of Us : Left Behind
  • The Playroom VR
  • Titanfall 2
  • Tumble
  • Thumper
  • Uncharted 4 : A Thief’s End
  • Until Dawn : Rush of Blood
  • Viking Squad
  • VR Worlds
  • Watch Dogs 2
  • Wheels of Aurelia
  • World Of Tanks
  • XCOM 2

Où l’acheter ?

La PS4 Pro est disponible un peu partout, dont Amazon au prix conseillé de 399,99 euros seule. Il est certain qu’en cette période où Noël approche des packs intéressants seront également prochainement proposés.
Ce papier est sponsorisé.

En savoir plus

Newsletter Begeek


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !

Contenu sponsorisé