Clicky

Hero Corp Saison 3 : l’interview de Alban Lenoir et Sébastien Lalanne

Par Antoine Roche,  publié le 11 octobre 2013 à 17h10, modifié le 6 novembre 2013 à 15h13.
 5 minutes

Lors de l'avant-première de la saison 3 de Hero Corp, nous avons pu interviewer Alban Lenoir (Klaus) et Sébastien Lalanne (Doug).

Jeudi 10 octobre, durant l’avant-première de la saison 3 d’Hero Corp, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec les comédiens Alban Lenoir (Klaus) et Sébastien Lalanne (Doug). Pour retrouver notre compte-rendu de la soirée, c’est par là : Hero Corp saison 3 : nous étions à l’avant-première !

Qu’est-ce que ça fait de se remettre dans la peau du personnage 3 ans après ?

Alban Lenoir : Eh bah ça fait qu’il était temps ! Tous on attendait que ça, s’y remettre. Donc on est ravis et on espère que ça va continuer, une petite saison 4.

Sébastien Lalanne : Moi je pétochais quand même. J’avais la trouille, la peur que ce soit un truc de trop, qu’on soit un peu sur nos marques au début. Mais bon c’est sans compter sur les personnes présentes et qui ne sont pas des gens qui s’endorment sur leurs lauriers. Après ça se passe bien, mais sur le moment un peu d’angoisse.

Donc la saison 4 est déjà prévue ?

A.L : Aucune idée. Je pense que personne ne sait s’il y aura une saison 4. Je pense que Simon a ça dans sa tête depuis bien longtemps, mais ça va surement être les audiences qui détermineront la suite d’Hero Corp.

S.L : Quand on voit qu’on n’aurait jamais dû renaitre et qu’on renait… pour moi c’est même terrible, on se croit rêver. On se prend un peu pour des barons, on se dit « bien sûr qu’il y aura une saison 4 puisque la saison 3 est sortie de nulle part grâce aux gens qui sont là ce soir, on se dit qu’il y aura forcément une saison 4.» Mais non, j’en sais rien on ne peut pas savoir.

Comment vous expliquez cet acharnement des fans à ce que vous reveniez ?

A.L : J’en sais rien ! [rires] Mais c’est fantastique ! Je ne sais pas… le talent de Simon…je ne sais pas. Franchement je ne saurais pas dire, mais c’est juste magique.

S.L : Je ne sais pas. Je crois que ces gens sont fous en fait. Moi j’ai l’impression que c’est ce qu’Internet propose de mieux. C’est un phénomène humain, les gens se saisissent de certaines choses et décident que ces choses sont à eux. Et donc ils ont décidé que Hero Corp leur appartenait. Hero Corp était fragile et ils ont dit bah on va le sauver. C’est vraiment la culture d’Internet qui est en train d’émerger dans le monde. Ils protègent les niches qu’ils ont envie de voir. Et puis si ça devient hyper mauvais ils nous latteront la gueule à juste titre.

http://www.youtube.com/watch?v=cUfMf-9h_VQ

Est-ce qu’il y a des influences particulières dans cette saison 3 ?

S.L : Tu es forcément influencé par le monde dans lequel tu vis donc Simon dans l’écriture a forcément été influencé par des choses, mais je ne pense pas forcément par les … Simon est toujours influencé par l’exigence donc plus il y a de choses plus il va vouloir faire de choses particulières en dehors de ça. Il a essayé de trouver son chemin. Après non ça ne ressemble pas vraiment à Batman. En tout cas ce qui est sûr c’est qu’avec Simon ça ne va jamais ressembler à du Nolan [rires].

Avant la confirmation de la reprise, est-ce que vous avez été résigné à l’arrêt de la série ?

A.L : Ah moi j’y ai toujours cru. Tout le monde y a toujours cru. On ne savait pas quand ça allait arriver, mais on y a tous toujours cru.

Maintenant que c’est France 4 qui est derrière, avez-vous eu des contraintes supplémentaires ou au contraire des moyens supplémentaires ?

A.L : Il ne me semble pas. Ça reste toujours … pas à l’arrache mais… mais ça reste toujours des bonnes journées.

S.L : France 4 a vraiment fait le maximum ça c’est sûr. Après on a pas forcément des moyens colossaux, mais je pense que le résultat d’Hero Corp, et là je parle de la technique et pas du jeu des acteurs, pour la technique et le travail de Simon… il est largement supérieur aux moyens qui sont mis car ce sont des gens de grand talent. France 4 y ont mis beaucoup beaucoup de bonne volonté et de l’argent, ils ont fait tout ce qu’ils ont pu vraiment et il faut les remercier pour ça.

Une anecdote particulière du tournage ?

A.L : Le froid. Il faisait trop froid. Terriblement froid. Mais c’est la chaleur des fans qui nous a tenu debout et au sec durant ce tournage.

S.L : Comme sur tous les tournages d’Hero Corp on s’est caillés !

Ah pareil que Alban !

S.L : Ah ouais ? Nan, mais Alban c’est une petite chochotte c’est pour ça. Nan, mais on se pelle tout le temps. Sauf que là j’ai moins eu froid dans cette saison 3 alors qu’il faisait quand même -10 parce que là on nous a dit « vous allez avoir froid ». Alors qu’avant on nous a dit vous allez tourner au mois d’août dans le sud de la France, on tourne en montagne c’est cool c’est l’été… et on s’est pelés ! La première année il gelait ! La nuit où il a gelé, on était en t-shirt. Alors que là on nous a dit vous allez vous cailler et on va vous équiper donc j’étais content d’avoir froid.

Donc la saison 4 se fera aux Canaries ?

S.L : Mais ouais, mais ce sera la seule année où il va geler aux Canaries de toute façon !

En savoir plus

Newsletter Begeek


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !