Clicky



Bons Plans

Une voiture volante pourrait allumer la flamme des JO de Tokyo

Publié le
Illustration d'artiste de la voiture volante Skydrive.

Les voitures volantes pourraient bientôt voir le jour et, l’une d’elle, pourrait d’ailleurs allumer la flamme des Jeux Olympiques qui se tiendront à Tokyo en 2020.

Longtemps considérée comme de la science-fiction, la voiture volante pourrait apparaitre avant la fin de la décennie. C’est en tout cas le souhait d’un groupe d’ingénieurs qui travaille sur un prototype et qui vient de recevoir un soutien financier important de la part du constructeur automobile Toyota.

Un prototype de voiture volante en développement

Selon une information relayée par nos confrères américains du journal « Digital Trends », l’équipe d’ingénieurs japonais du groupe « Cartivator » aurait reçu une subvention de 40 millions de yens, soit un peu plus de 320.000 euros, de la part de Toyota. Une manne bienvenue pour ce groupe d’ingénieurs qui travaillaient, jusqu’à présent, sur leur prototype avec un financement issu du crowdfounding.

L’équipe d’ingénieurs de « Cartivator », qui développe depuis 2012 la voiture volante baptisée « Skydrive », n’est pas inconnue du constructeur automobile japonais puisque plusieurs ingénieurs du groupe sont aussi salariés de Toyota. Interrogé par nos confrères américains, Ryutaro Mori, un ingénieur membre du groupe, a expliqué : «  Nous avions déjà contacté Toyota à plusieurs reprises, donc nous sommes heureux de les avoir enfin convaincus ». Les ingénieurs de « Cartivator » espèrent avoir un prototype fonctionnel dès la fin de l’année 2018.

Une voiture volante pour allumer la flamme des JO en 2020 ?

La voiture volante « Skydrive » serait en fait un mix de voiture et de drone. Le prototype monoplace développé doit, normalement, pouvoir décoller à la verticale telle un hélicoptère et pourrait voler à dix mètres d’altitude et atteindre une vitesse de 100 km/h. A défaut d’être une véritable voiture volante, le prototype, qui ne peut accueillir qu’une personne avec ses 3 roues et son poids plume, ressemble bien davantage à un habitacle de voiture futuriste sur lequel un drone serait juché.

Les ingénieurs de « Cartivator » sont tellement enthousiastes avec leur voiture volante qu’ils envisagent que celle-ci pourrait allumer la flamme durant les Jeux Olympiques de Tokyo qui se dérouleront en 2020. A noter toutefois que la « Skydrive » n’est pas le seul projet de voiture volante actuellement développé. La « Flying Car » développée par la start-up « AeroMobil » pourrait bien lui damer le pion en sortant son prototype avant ou bien encore le projet d’Uber ou celui d’Airbus.

This Flying Car Could Be Ready By 2020

Toyota wants to have a flying car by 2020

Publié par NowThis Future sur lundi 15 mai 2017

Source : Digital Trends
Crédits Photos : Capture d'écran de la page Facebook de Cartivator
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform