Clicky



Bons Plans

Test du Samsung Galaxy S II

Publié le

Reçu il y a maintenant quelques semaines, il ne nous restait plus qu’à publier le test du Samsung Galaxy S II, le téléphone phare de Samsung pour faire face à Apple.

Packaging

Le packaging du Galaxy S II ne sort pas de l’ordinaire, on retrouve le Galaxy S II sur le dessus et tous le reste en dessous, à savoir le guide de prise en main, les écouteurs et leurs embouts, le chargeur et le cable USB.

Le Galaxy S II

Passons au smartphone en lui même. Le Galaxy S II offre un processeur dual core 1,2 Ghz, 1 Go de RAM, un écran Super AMOLED Plus de  4,3″, un APN 8 Megapixels capable de filmer en 1080p et 16 Go de stockage, le tout sous Android 2.3.3.

Avec ses 116g seulement, le Galaxy S II n’est pas seulement ultra fin, il est vraiment très léger, tellement léger qu’on pourrait penser qu’il lui manque quelque chose… Ce n’est pas pour autant que le téléphone se montre mauvais, au contraire, il impressionne dès le premier regard avec son immense et magnifique écran de 4,3″. Le dos de l’appareil, un peu critiqué sur le Galaxy S, est cette fois-ci doté d’une texture nid d’abeille sympa alors que le contour de l’écran est en métal noir. Le tout fait du Galaxy S II un smartphone assez joli et loin de l’image un peu cheap du premier Galaxy S.

Sur la façade avant du téléphone, outre le grand écran Super AMOLED Plus, on retrouve les capteurs de luminosité et proximité, la caméra frontale de 2 mpx, le bouton Home et deux boutons sensitifs options et retour. Le côté droit se voit quant à lui agrémenté d’un seul bouton, Power alors que sur le côté gauche on trouve le bouton volume. En bas du téléphone, un seul port MicroUSB qui servira aussi bien à la connexion USB qu’à la connexion HDMI et sur le haut du téléphone on a la prise jack 3,5 mm. Le dos de l’appareil présente quant à lui un haut parleur en bas de l’appareil alors qu’en haut on retrouve l’appareil photo 8 Megapixels avec son flash LED. Aucune présence de port Micro SD sur le téléphone, il faudra en effet retirer la batterie pour y accéder.

À noter que les touches sensitives Retour et Options sont presque invisibles et le rétro éclairage ne reste pas très longtemps… Attention aux appuis par erreur. Autre détail concernant ces touches, si vous maintenez appuyée la touche options, vous activez la recherche. De même, le bouton Home a plusieurs utilité puisque vous pourrez activer les commandes vocales en le maintenant enfoncé un petit moment, faire un screenshot en appuyant simultanément sur le bouton Power et Home et que celui-ci permet aussi de réveiller l’appareil !

L’écran de veille du Galaxy S II permet un accès rapide aux appels manqués et sms/mms non lus, en plus du déverrouillage classique, un bon point qui permet de gagner en productivité. Passé cet écran de veille, on se retrouve avec l’interface TouchWiz de Samsung, très bien intégrée dans la totalité des menus.

TouchWiz

TouchWiz a été très bien optimisé par Samsung et ne semble pas ralentir le mobile. La surcouche de Samsung se fait aussi par l’ajout d’applications telles que Samsung Apps qui viendra compléter le Android Market, les hubs qui regroupent différentes applis par catégories, Polaris permettant de lire et éditer des documents Word, Excel ou PowerPoint, un éditeur de photos bien pratique pour des retouches rapides, Mi pour regrouper tous vos comptes de messageries instantanées, un gestionnaire de tâches et un gestionnaire de fichiers… Bref, tout un tas de petites applications vraiment pratiques.

Notez que Samsung a intégré dans son mobile deux claviers, un clavier classique et le clavier Swype qui permet d’écrire très rapidement en glissant simplement son doigt sur le clavier plutôt que cliquer sur chaque lettre. AllShare est aussi intégré à TouchWiz, c’est une application qui permet tout simplement de partager votre smartphone sur un réseau WiFi grâce au DLNA ou bien récupérer du contenu d’un autre appareil.

Autre service vraiment utile que Samsung a intégré : SamsungDrive. Ce service permet tout simplement de géolocaliser votre mobile et effacer toutes vos données à distance, gratuitement. En cas de perte ou vol, c’est parfait.

Un partenariat avec Vlingo a aussi été passé, le Galaxy S II embarque ainsi une partie commandes vocales évoluée permettant d’ordonner certaines choses à votre téléphone. Pratique, mais pas aussi efficace que Siri sur l’iPhone 4S.

Et le processeur dual core dans tout ça ?

Eh bien figurez vous qu’il s’en sort très bien ! TouchWiz ne semble pas gêner le Galaxy S II dans ses tâches et on voit nettement la différence en comparaison avec un Galaxy S. Au niveau du multimédia, on voit aussi une certaine différence puisque de nombreux formats sont lisibles, les vidéos lues le seront avec une grand fluidité, même en 1080p et les pages web s’affichent vraiment très bien. En parlant de page web, il est à noter que le flash fonctionne à merveille et ne ralentit pas le surf comme c’est le cas sur un bon nombre de smartphones équipés.

Au niveau de la photo, le Galaxy S II s’en sort plutôt bien avec son capteur 8 mpx et prend des clichés très satisfaisants, net et avec un très bon rendu au niveau des couleurs. Le Zoom peut se faire via les boutons volume +/-, la mise au point en touchant l’écran, mais on regrettera cela dit l’absence de bouton dédié pour prendre les photos.

Kies Air

L’une des grosse nouveauté du Galaxy S II réside dans cette application. Kies Air transforme tout simplement votre Galaxy S II en un point d’accès accessible depuis n’importe quel navigateur web connecté sur le même réseau wifi, l’application permet d’accéder à tout le contenu multimédia de l’appareil, les messages, les contacts, les historiques d’appels… Bref tout ce qui se trouve dans votre téléphone est accessible via Kies Air. Mieux encore, il est possible de transférer des données depuis le smartphone vers l’ordinateur et vice versa.

Autonomie

Le dernier point à aborder au sujet de ce Galaxy S II est l’autonomie. L’appareil dispose d’une batterie 1650 mAh et il faut dire qu’il s’en occupe plutôt bien… L’autonomie est vraiment correcte puisqu’il est possible de tenir une journée complète en utilisation intensive alors qu’il sera facile de tenir deux jours avec une utilisation un peu plus modérée. Un mode “économie d’énergie” est proposé sur le Galaxy S II, il est entièrement configurable et permet ainsi de modérer l’utilisation de la batterie si celle-ci est presque vide.

Conclusion

Si Samsung a réussi à s’emparer de la première place sur le marché des smartphones, c’est, certes, du au fait qu’Apple a mis du temps à sortir le successeur de l’iPhone 4, mais aussi parce que ce Galaxy S II est un très bon produit qui marque une belle évolution des produits Android.

Points positifs

  • Superbe écran Super AMOLED Plus
  • Rapidité
  • TouchWiz
  • Finesse et légèreté

Points négatifs

  • Pas de câble MHL fourni (30€ à dépenser)
  • Design de TouchWiz pas génial
  • Pas de NFC

Toutes mes excuses pour la qualité des photos, mon objectif était très sale lors de la prise de photo mais je me suis aperçu de la qualité médiocre des photos qu’après avoir renvoyé le mobile.

Merci à NRJ Mobile pour le prêt de ce mobile dans le cadre de ce test.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform