Clicky



Bons Plans

Street Fighter 5 : de la censure pour les poses de Cammy et Mika

Publié le

La récente mise à jour de la bêta de Street Fighter 5 censure les poses de deux personnages féminins de la franchise de Capcom.

En déployant la nouvelle mise à jour de la bêta de Street Fighter 5, Capcom a décidé d’appliquer de la censure pour les poses de deux personnages féminins en modifiant les angles de la caméra. Certaines remarques auraient été à l’origine de cette prise de décision de la part de l’éditeur japonais.

La première pose a priori gênante est celle de la combattante Cammy. Avant la mise à jour, l’angle de caméra permettait de voir brièvement l’entrejambe de cette dernière. Si on ne voyait pas vraiment son anatomie, Capcom a jugé bon de modifier l’angle de caméra pour qu’on ne puisse pas voir cela. La deuxième pose concerne Mika. À la base, la demoiselle se frappait les fesses pour amorcer une attaque et se tenait la jambe de son adversaire pour l’achever. Encore une fois, Capcom a jugé bon de supprimer cela.

Les poses de Cammy et Mika censurées en vidéos

Six combattants supplémentaires révélés par les données de la bêta de Street Fighter 5

C’est à croire que Capcom commence à devenir le nouveau Ubisoft avec ses nombreuses fuites dont cette dernière à cause des données de la bêta de SF5 qui révèlent les noms des six combattants du roster du jeu de combat de Yoshinori Ono.

Ainsi, les joueurs seront donc amenés à jouer avec Guile, Alex, Ibuki, Balrog, Juri et Urien. Rendez-vous le 16 février 2016 sur PS4 et PC afin de montrer l’étendue de votre skill avec Street Fighter 5.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform