Clicky



Bons Plans

Satellites Swarm : une protection optimisée grâce à l’étude du champ magnétique

Publié le

Les satellites Swarm devraient apporter des informations essentielles sur le champ magnétique de la Terre pour optimiser notre protection.

Les trois satellites Swarm sont envoyés dans l’espace pour une étude approfondie de notre champ magnétique. Le chercheur Gauthier Hulot estime que la compréhension de ce dernier permet de « prédire son futur et de trouver d’éventuelles mesures de protection ». Le champ magnétique de notre planète (la source est située à 3 000 km de profondeur) est invisible, pourtant il est présent partout et son importance est élevée. Il nous apporte une protection non négligeable contre les vents solaires. La vie sur la Terre a pu se développer grâce à cette armure qui enveloppe notre planète, sans lui nous ne serions pas ici.

Une étude pour trouver des protections

Le champ magnétique de la Terre est donc important et il ne faut pas le négliger, mais les chercheurs ont constaté qu’il avait certaines faiblesses. Gauthier Hulot précise que « le pôle magnétique nord bouge sans cesse, et de même l’intensité du champ varie. En ce moment, l’intensité du champ magnétique terrestre a tendance à diminuer ». Cette constatation a été faite au-dessus du Brésil et cette fragilité peut avoir des conséquences pour les satellites en orbite et pour les humains. Ces derniers sont ainsi vulnérables face aux rayonnements. Pour tenter d’obtenir des réponses, l’ESA a proposé la mission Swarm qui est composée de trois satellites qui pèsent chacun 470 kg. En Russie, depuis la base de Plessetsk, la fusée Rockot a envoyé les trois satellites dans l’espace ce vendredi.

Une mission de 4 ans

Ils seront positionnés sur différentes trajectoires et leur mission est programmée pour 4 ans. Les données seront étudiées et permettront de comprendre les faiblesses du champ magnétique. Les informations pourront également permettre la création de modèles et de cartes. Avec ces trois satellites, les chercheurs espèrent également résoudre l’énigme de cette anomalie au-dessus du Brésil, qui n’est à ce jour pas résolue. Pour obtenir des données exploitables, les trois satellites ont également été conçus avec des matériaux les plus neutres dans le but de garantir la précision des mesures.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform