Clicky



Bons Plans

Samsung Galaxy Note7 : un patch anti-explosion ?

Publié le
Le Samsung Galaxy Note 7.

Face au problème des batteries explosives du Galaxy Note 7, Samsung serait en train de plancher sur un patch qui permettrait de limiter la recharge en attendant de trouver la solution.

L’affaire des batteries explosives du tout nouveau Galaxy Note 7 met à mal le sud-coréen Samsung. Non seulement le groupe aurait perdu 25 milliards de valorisation en bourse, mais aussi la confiance de ses clients. On ne compte plus le nombre de plaintes suite à l’explosion ou la combustion de l’appareil. En pleine campagne de rappel, le fabricant pourrait déployer un patch permettant de limiter la recharge de la batterie et éviter ainsi les problèmes de surchauffe.

Une solution temporaire pour la batterie défectueuse du Galaxy Note 7

La dernière phablette de Samsung est devenue indésirable. Le fabricant lui-même conseille à ses clients d’arrêter de l’utiliser en attendant un échange et de se rendre dans un centre près de chez eux. On ne peut pas reprocher en revanche au groupe d’avoir réagi très vite et d’avoir laissé en plan ses clients.

Afin d’éviter les accidents, Samsung aurait trouvé une solution temporaire. Le constructeur sud-coréen pourrait déployer un patch qui limiterait la recharge de la batterie à 60%. Ce serait en effet au-delà de ce seuil que l’explosion pourrait survenir. Selon le « Korea Times », le déploiement de cette mise à jour serait prévu à partir du 20 septembre en Corée du sud. Un compromis qui se ferait au détriment de l’autonomie du Galaxy Note 7 qui se retrouverait ainsi fortement limitée.

Pousser les clients à utiliser le programme de rappel

Selon le journal sud-coréen, Samsung pourrait mettre en place cette solution temporaire pour pousser ses clients à passer par le programme de rappel qui est en cours dans différents pays. L’utilisation du smartphone devenant bien trop limitée avec ce patch finirait de convaincre les récalcitrants. Au total, 70 cas d’explosion auraient été signalés jusque-là, rien qu’aux Etats-Unis, un problème sérieux dû à des composants défectueux.

Crédits Photos : Samsung
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform