Clicky



Bons Plans

Les relations entre Apple et Spotify sont de plus en plus tendues

Publié le

Apple a décidé de bloquer la dernière mise à jour de l'application de Spotify dans l'App Store. Le service de streaming accuse la firme de Cupertino de vouloir freiner son expansion.

Spotify a fait savoir à la presse et aux autorités qu’Apple a bloqué la mise à jour de l’application de streaming dans l’App Store. Une pratique qui se rapproche d’un comportement anticoncurrentiel que le service de streaming pourrait bien faire remonter jusqu’aux régulateurs européens et américains.

Spotify en guerre contre Apple

Suite au blocage de la mise à jour de son application dans l’App Store, Spotify n’entend pas en resté là et le fait savoir à la firme de Cupertino par l’intermédiaire de son avocat. Celui-ci a envoyé une lettre à son homologue de la marque à la pomme expliquant que ce rejet “cause un grand tort à Spotify et à ses clients” et que “Apple ne doit pas utiliser le processus de validation de l’App Store comme une arme pour freiner ses concurrents“.

C’est le système de facturation qui est en cause dans le rejet de la mise à jour indique Apple. Afin de séduire de nouveaux clients, Spotify aurait voulu passer outre l’obligation de reverser à Apple 30% du prix des abonnements vendus en passant par iTunes, en pouvant ainsi proposer une offre promotionnelle plus attirante. Cependant Spotify doit “utiliser son application pour recruter de nouveaux clients et vendre des abonnements” indique la marque à la pomme pour justifier le blocage.

Une pratique anticoncurrentielle ?

Les méthodes utilisées par Apple s’apparentent à des pratiques anticoncurrentielles. La firme de Cupertino empêcherait son concurrent dans le domaine du streaming d’être compétitif afin de favoriser son propre service, Apple Music.

Selon l’avocat de Spotify, Horacio Gutierrez, ce blocage de la mise à jour “soulève des préoccupations importantes en matière de réglementation américaine et européenne sur la concurrence. Il s’inscrit dans une tendance troublante de diminution de compétitivité de Spotify sur iOS face à Apple Music.” Spotify pourrait bien alors saisir les autorités en charge de la concurrence au niveau européen et américain.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform