Clicky



Bons Plans

Mobile : Orange champion de la qualité des réseaux

Publié le

Pour la 17ème année, l'Arcep vient de publier son rapport sur la qualité des réseaux mobiles. Orange est encore devant ses concurrents et Free doit faire des efforts.

L’Arcep vient de rendre son rapport concernant la qualité des réseaux mobiles et la couverture offerte selon les opérateurs. Une enquête très complète qui est basée sur la mesure de nombreux paramètres. Si l’on constate une amélioration globale au niveau de la qualité, il existe encore des disparités selon les opérateurs.

Qualité des réseaux mobiles : Orange en tête

Comme tous les ans depuis maintenant 17 ans, l’Arcep, le régulateur des télécoms, publie les résultats de son enquête sur la qualité et la couverture des réseaux mobiles 2G, 3G et 4G. Cet observatoire permet aux français d’avoir une idée de ce qu’ils peuvent attendre de tel ou tel opérateur.

De nombreux critères ont été retenus pour juger de la performance d’Orange, Free, Bouygues Telecom et SFR. 600.000 mesures ont été effectuées par l’Arcep dans les zones denses, rurales et intermédiaires mais aussi sur le réseau de transport (autoroute, TGV, trains régionaux ou encore métro parisien). Si le débit et la couverture se sont globalement améliorés sur tout le territoire français c’est l’opérateur historique qui s’en sort le mieux, viennent ensuite Bouygues Telecom en deuxième, SFR en troisième et Free ferme la marche.

La couverture 4G reste inégale

Les débits mesurés avec un terminal 4G sont désormais, en moyenne nationale, de 18 mégabits par seconde” indique l’Arcep. C’est trois fois plus qu’en 2014. Cependant, des disparités subsistent entre les opérateurs et selon les zones. En zone dense, le débit moyen 4G proposé par Orange est de 48 Mb/s, tandis que SFR propose 21 Mb/s et Bouygues Telecom 32 Mb/s, Free n’est qu’a 19Mb/s.

Comme on pouvait s’en douter, le débit proposé dans les zones rurales n’est pas encore à la hauteur. Le débit moyen reste le même qu’en 2015, soit 6Mb/s. “Le déploiement, en particulier en zone rurale, doit se poursuivre, afin de réduire l’écart entre la zone rurale et la zone dense. L’Arcep y sera très attentive” prévient le régulateur.

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform