Clicky



Bons Plans

Les mauvaises surprises du MacBook Pro découvertes par iFixit

Publié le
MacBook Pro 2016

Selon la communauté iFixit, le nouveau MacBook Pro équipé d’une Touch Bar n’est pas réparable. Le SSD est soudé à la carte mère et est donc impossible à changer tout comme la batterie, la RAM et le processeur. De quoi attribuer la note de 1/10 au nouveau-né d’Apple.

Un bijou au prix très élevé

De 2000 € (version 13 pouces) à 2700 € (version 15 pouces), voici les tarifs du dernier ordinateur portable d’Apple, le MacBook Pro avec Touch Bar. Vendu à grand renforts de publicité par la marque à la pomme, la Touch Bar devait offrir une nouvelle expérience aux utilisateurs.

La Touch Bar, ce petit écran tactile allongé, est censé remplacer les touches de fonctions. Le principe ? Les icônes et les raccourcis varient selon l’application utilisée. Apple joue à fond la marque du tactile avec son nouveau modèle puisqu’il est aussi équipé d’un lecteur d’empreintes digitales amené à remplacer les mots de passe. Une politique qui va cependant à contre-courant de la logique de la marque concernant l’écran lui-même. Celui-ci n’est toujours pas tactile, ses représentants le jugeant « peu pratique ».

Impossible à démonter

Si vous êtes séduits par les nouvelles options et que le prix ne vous rebute pas, vient alors le problème de sa « réparabilité ». Si les modèles Apple ne sont pas connus pour être facilement modifiables ou réparables, celui-ci atteint de nouveaux sommets selon le site iFixit.

Après avoir testé la version sans Touch Bar et lui avoir attribué la note de 2/10, les membres de cette communauté ont décidés de démonter le modèle le plus complet. Résultat des courses, celui-ci se révèle complètement impossible à démonter ou réparer, les pièces étant collées au boîtier.  Bref, en cas de problème, il vous faudra très probablement faire jouer la garantie …

Source : iFixit
Crédits Photos : Apple
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform