Clicky



Bons Plans

Matière noire : les pulsars pourraient expliquer cet excès d’antimatière

Publié le

La matière noire est au centre des attentions de l’Expérience AMS qui a détecté après de longs mois d’observation un excès d’antimatière.

L’AMS-02 qui est présent sur l’ISS aurait fait une découverte majeure. Cet instrument filtre et détecte les flux cosmiques. Il est donc rentré dans une phase d’observation depuis 18 mois, l’AMS-02 a donc eu l’opportunité de référencer près de 25 milliards de particules. 400 000 positons ont également été découverts par cet instrument. Les scientifiques sont persuadés d’avoir percé en partie le mystère de la matière noire. Le nombre découvert est déjà très important. Selon les auteurs de l’étude, il est 10 fois plus élevé que les prévisions. Ils sont ainsi en mesure d’indiquer que la galaxie dispose d’une source de matière noire.

Ne pas négliger une piste

L’excès d’antimatière détectée par l’AMS-02 pose de nombreux problèmes qui n’ont pour l’instant aucune solution. La principale interrogation qui circule dans l’esprit des scientifiques concerne la provenance de ces positons dont le nombre est très élevé. Depuis 80 ans, les scientifiques tentent de percer le mystère de la matière noire qui compose notre Univers. Il ne faut pas négliger l’hypothèse des pulsars. Il faut savoir que les champs magnétiques générés par ces étoiles à neutrons produisent des positons. Les pulsars pourraient donc être à l’origine de cet excédent d’antimatière.

20 ans de travail

L’AMS-02 n’a pas encore terminé sa mission puisque le projet devrait durer 20 ans. Selon le Cern, les positons pourraient provenir de la destruction d’antimatière, mais d’autres observations devront être réalisées pour confirmer ou réfuter cette piste. Cet instrument pourrait également confirmer l’hypothèse avancée en 2008 par des scientifiques russes et italiens. Ces derniers estiment que deux particules de matière noire peuvent rentrer en collision. Cela entraînerait ainsi la naissance de proton, d’électrons et de positons.

Source : Cern
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform