Clicky



Bons Plans

#LudumCare Orcs Must Die! Unchained : le bonheur gratuit de casser de l’orc

Publié le
#LudumCare Orcs Must Die! Unchained

En adoptant un modèle free-to-play définitivement à la mode, Orcs Must Die! Unchained a pris un risque qui semble cela dit payer.

Après une solide période de bêta de plus de 2 ans, Orcs Must Die! Unchained est disponible en version finale depuis avril dernier sur PC. Toujours développé par Robot Entertainment, il s’agit du premier opus de la franchise à embrasser le free-to-play. Même si ce modèle économique ne risque pas de satisfaire tout le monde, reste que ce dernier, couplé à des qualités indéniables et à une coop’ efficace, font que le titre a toute sa place dans notre rubrique #LudumCare.

Un bon orc est un orc mort/brûlé/broyé/gelé/découpé

Comme d’habitude, Orcs Must Die! Unchained est un tower defense en 3D à la 3ème personne. Il faudra protéger des failles de plusieurs vagues de créatures en posant des pièges grâce à de l’argent et en utilisant les capacités, objets et talents de son personnage.

Le plus gros point fort de cet opus par rapport à ses ancêtres est la possibilité de jouer en coopération en ligne jusqu’à trois joueurs. Le grand nombre de héros différents (16), de pièges, de traits et autres éléments de personnalisation disponibles prend alors tout son sens pour tenter de créer des synergies efficaces pour battre au mieux le jeu et atteindre les plus grands niveaux de difficulté.

On relèvera également l’ajout d’un mode Sabotage. Derrière ce nom se cache la possibilité pour une équipe de joueurs d’en affronter une autre en simultanée dans un donjon parallèle identique. L’équipe qui fait le meilleur score et perturbe au mieux l’autre l’emporte. Un véritable mode PvP aurait été appréciable, mais tant pis.

Reste à évoquer l’épineuse question du modèle économique. Avec sa grande quantité de contenu à débloquer/améliorer (basé sur un traditionnel système d’expérience, de caisses à ouvrir et de monnaies multiples), ce nouvel opus donne envie d’y revenir pour progresser et améliorer sa collection, mais aussi d’éventuellement passer à la caisse pour aller plus vite. Reste qu’après quelques heures de jeu le besoin d’ouvrir notre portefeuille ne s’est pas manifesté (même s’il faut faire des choix compliqués voire frustrants au moment d’investir ses ressources) et il faudrait se pencher sur le jeu à plus haut niveau pour voir s’il impose de payer pour pouvoir continuer à progresser correctement.

Télécharger Orcs Must Die! Unchained

Orcs Must Die! Unchained est uniquement disponible sur Windows, via Steam ou le site officiel.

Crédits Photos : Robot Entertainment/Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform