Clicky



Bons Plans

« L’antivirus est mort »

Publié le | Modifié le
Bureau de Symantec Bureau de Symantec

Un responsable de Symantec indique que "l'antivirus est mort"

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et pourtant cela est parfois nécessaire. Voilà en somme comment résumer ce qui est en train d’arriver aux éditeurs d’antivirus et aujourd’hui à Symantec. La société éditrice de Norton, vient en effet de déclarer par le biais de Brian Dye, senior vice-président du groupe, que « l’antivirus est mort et condamné à l’échec ». Des propos simples, clairs et efficaces !

Les antivirus qui existent depuis le milieu des années 80 sont en effet devenus inefficaces avec le temps et les nouvelles formes de menaces. Aujourd’hui, ces logiciels ne décentraient plus 45% des attaques dont les ordinateurs sont victimes et pour cause, leur multiplicité et leur nouveauté sont un véritable fléau.

De nouvelles solutions

Ce même responsable a ensuite continué par déclarer, « Ce n’est plus avec des antivirus que nous allons gagner de l’argent ». Ainsi, plutôt que de proposer un outil inefficace contre les intrusions, Symantec devrait, dans le futur, se concentrer sur les moyens de détection des attaques. Une telle solution pourrait permettre de diminuer l’impact de ses attaques. La solution viserait alors à analyser les comportements de tous les logiciels pour détecter les virus.

Malgré tout, ces déclarations sonnent comme un aveu d’échec pour Symantec puisque cela revient à dire qu’il n’est plus possible, que les éditeurs ne sont plus capables de protéger les internautes et qu’il faut maintenant sauver les meubles.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform