Clicky



Bons Plans

Renault-Nissan : une voiture autonome dans les bouchons dès 2016

Publié le | Modifié le
Renault-Nissan annonce l'arrivée de la voiture autonome dans les files des bouchons en 2016.

L'alliance Renault-Nissan annonce l'arrivée de deux voitures totalement autonomes dans les files des embouteillages dès 2016.

C’est au cours du Mobile World Congress qui a lieu actuellement à Barcelone que s’est exprimé Carlos Ghosn, PDG de l’Alliance Renault-Nissan, à propos des voitures autonomes. L’homme à la tête du quatrième plus important constructeur automobile du monde a partagé ses prévisions à propos des voitures autonomes lors d’une conférence thématique au congrès.

Renault et Nissan : deux voitures autonomes dans les embouteillages dès 2016

Selon Ghosn, Nissan et Renault devraient chacune commercialiser un modèle de voiture autonome dans les bouchons en 2016. « Il s’agira de la première vague, avec encore un conducteur à bord, mais le fait est que la voiture pourra se déplacer par elle-même dans les embouteillages » .

En effet, quand le véhicule détectera une file dans les embouteillage, le conducteur aura la possibilité de lâcher le volant et les pédales, et de ne plus regarder la route. La voiture basculera dans une sorte de pilotage automatique conçu pour les embouteillage, lui permettant de se déplacer de manière totalement autonome dans la circulation en suivant les files. Le conducteur peut alors se détendre et vaquer à d’autres occupations, évitant la partie pénible à conduire mais plus simple à automatiser. Il reprendra le contrôle de la voiture de manière fluide en sortant des embouteillages.

Selon lui, cette technologie est déjà prête (surtout quand on voit ce dont Google est déjà capable avec des véhicules entièrement autonomes), mais il faut que le cadre législatif évolue. Il s’agirait là de deux véhicules haut de gamme dans l’offre des deux constructeurs, qui visent une commercialisation dès l’année prochaine.

La conduite automatique sur l’autoroute en 2018 et en ville en 2020

Carlos Ghosn a profité de la conférence pour faire part aux journalistes de ses prévisions à propos de l’évolution logique des fonctionnalités des voitures autonomes.

« La conduite autonome dans les bouchons sera proposée dès 2016 sur deux véhicules, un Renault et un Nissan, la conduite sur autoroute avec changement de file sera proposée en 2018 et la conduite en villes, plus complexe, en 2020. »

Les voitures vont donc de plus en plus assister le chauffeur, jusqu’à une automatisation de plus en plus complète. Une transition progressive et naturelle donc, qui saura sûrement convaincre ceux qui ne s’imaginent pas à l’heure actuelle laisser un robot contrôler leur véhicule.

Cependant, Ghosn fait une distinction claire entre les véhicules autonomes où le chauffeur doit se tenir prêt à reprendre à tout moment le contrôle, et les véhicules entièrement automatiques qui se passent de chauffeur. Pour ces derniers, la commercialisation lui paraît plus lointaine : courant 2025.

Plus que 10 ans donc, pour voir arriver des voitures avec une architecture futuriste type salon mobile favorisant les interactions entre passagers et qui en finissent avec la perte de temps et d’énergie qu’est la conduite ?

Dès voitures entièrement autonomes avec une nouvelle architecture interne en 2025 ? ;)

Dès voitures entièrement autonomes avec une nouvelle architecture interne en 2025 ? 😉

Source : Usine Digitale
Via : Numerama
Crédits Photos : Philippe Desmazes / AFP
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform