Clicky

Se souvenir de moi ? | Mot de passe oublié ?

La découverte d’un ado de 15 ans publiée dans la revue Nature

Publié le | Modifié le

15 ans, c’est l’âge de cet adolescent prénommé Neil Ibata. Il a l’air d’être un jeune homme tout à fait normal sauf qu’il vient de faire une découverte qui chamboule toute l’astrophysique moderne.

Le jeune Neil Ibata a 15 ans, son père est un astrophysicien du CNRS et il se passionne pour ce domaine. Toujours en quête de savoir, il demande à son papa d’effectuer un stage en programmation pour apprendre un nouveau langage. Il décide donc de concrétiser ce projet pendant les vacances. Jusque-là tout paraît normal sauf que ce jeune homme va chambouler en l’espace de quelques heures toute l’astrophysique moderne. Cet adolescent est donc hors du commun, car, du haut de ses 15 ans, il réalise une prouesse. Il est le premier à découvrir que les galaxies naines qui sont à proximité d’Andromède tournent autour de la galaxie spirale selon Le Figaro. Cette découverte est tellement impressionnante que la célèbre revue scientifique Nature lui a ouvert les portes de sa Une. Neil Ibata a donc l’honneur de cosigner un article sur Andromède.

Une découverte importante

Jusqu’à maintenant, cette galaxie était connue pour sa grandeur gigantesque, elle est également entourée d’un disque qui est composé de plusieurs galaxies naines. Neil Ibata intervient à ce moment avec sa découverte. Son travail lui a permis d’indiquer au monde entier que ces galaxies naines sont en réalité organisées sur un disque aplati qui est en rotation sur lui-même. Après avoir effectué son stage en programmation, le père de Neil lui demande s’il souhaite travailler sur l’un de ses projets. Le jeune homme qui est à la recherche de la moindre aventure décide de se pencher sur le sujet. La veille de la rentrée scolaire, Neil utilise les connaissances de sa classe de première scientifique. En cours de mathématiques, il a étudié les vecteurs. Ces derniers lui permettent de résoudre l’exercice de programmation qui consistait à visualiser les vitesses de rotation et les positions des galaxies naines.

Lorsque Neil fait cette découverte, il ne comprend pas l’ampleur de son travail. Son père a donc transmis les informations à son équipe. Le jeune homme de 15 ans a donc une passion pour ce domaine et la recherche est un secteur dans lequel il voudrait travailler. Il veut comme son père évoluer au sein d’une équipe pour mettre en commun ses connaissances dans le but d’aboutir à des découvertes surprenantes. Même si son article est publié dans une revue prestigieuse, Neil a les pieds sur terre. Il est selon Reuters un très bon élève au lycée international des Pontonniers à Strasbourg. Il parle anglais, chinois, allemand, il étudie également le piano au conservatoire.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Articles Liés
11 Commentaires
  1. Last Equinoxx - le 05/01/2013 15:04:45

    Je suis désolé mais on apprend rien avec votre article.
    À chaque fois que j’ai lu ou vu « remettre en cause les théories d’Einstein » quelque part, c’était du bidon, du vent, du bruit pour amener les gens.
    En quoi utiliser des vecteurs a été fondamental ? On ne l’apprend pas. En quoi cela contredit les connaissance en astrophysique actuelles ? On ne l’apprend pas.
    Je peux comprendre le besoin de faire un article mais il manque de substance, et surtout de conditionnel. Comme toujours avec les articles « scientifiques » des médias non spécialisés.

  2. Richelieu - le 05/01/2013 15:45:41

    Je rejoints LQX, l’article n’apprend rien, c’est juste pour faire un buzz. D’ailleurs sur la partie public du site de nature.com on évoque dans l’abstract que la remise en question du modèle de formation des galaxies (c’est tout de suite moins spectaculaire comme sujet).
    J’ajouterais que même s’il en était autrement le fait même de dire que cette découverte remettrait en cause Einstein et Newton montre à quel point l’auteur ne maîtrise pas les notions élémentaires comment est élaboré une théorie scientifique, je le suspecte même d’ignorer ce qu’est effectivement une théorie en science. Einstein avec sa relativité a démontré que la gravitation universelle de Newton n’était qu’un cas particulier de la relativité, cela n’empêche pas de poser des sondes sur Mars avec Newton (d’ailleurs les pomme tombent toujours de haut en bas). Et même si cette remise en question du modèle de formation galactique démontrait que la relativité était incomplète (en fait une certitude), la nouvelle théorie engagerait tant la théorie de la gravitation universelle de Newton que la relativité général et restreinte d’Einstein, car toutes ces théories décrivent les observations de milliers d’expériences (votre GPS utilisé la relativité pour calculer votre position) et de ce fait resterait valable dans bien des domaines…

  3. cemieux - le 05/01/2013 15:58:51

    Vos conclusions sont plutôt hâtives, et votre article bien superficiel ! Cet adolescent, qui a fait un beau travail informatique à partir de données d’astrophysique fournies par son père et ses collaborateurs, n’a jamais prétendu remettre en cause la relativité généralisée d’Einstein !!! Soit dit en passant, on attribue un peu facilement à Einstein des travaux réalisés en fait par d’autres (Poincarré, Lorentz…). On voit bien là le type même d’article non documenté qui cherche à en mettre plein la vue.

  4. Cutha - le 05/01/2013 16:01:08

    J’ai RIEN compris

  5. le kassos - le 05/01/2013 17:08:54

    Pourtant c’est super facile : c’est une belle découverte résultant du favoritisme Bcbg des milieux intello-universitaires.
    Toi tu chercherais un stage de technicien de surface dans un laboratoire on te fermerait toutes les portes d’un tel site. Heureusement y a le papa cool à même de faire apprécier le fiston au près de ses supérieures pour que déjà à quinze ans il soit en droit d’y faire un stage en programmation s’il vous plaît, et qu’ainsi le grain ne meurt (alors que toi – quand tu essayes d’agir auprès des enseignants d’informatique quand tu fais ta pauvre licence de langues appliquées afin qu’ils fassent un vrai cours d’informatique et non pas du coloriage sur excel – tu te fais virer des cours).

    Je me demande s’il est honnête de penser qu’il peut exister un seul objet inerte dans un univers en expansion voire contraction.

  6. qzerty - le 05/01/2013 19:05:36

    Comme il est facile de manipuler l’information aujourd’hui.
    Hier c’était une fille prodige qui aurait 220 de QI et aujourd’hui c’est quoi ? Un petit garçon qui fait une découverte hallucinante qu’on ne pourra jamais vérifier.
    Ah elle est belle l’aristocratie capable de faire croire n’importe quoi aux plus crédules.
    Vous savez, le destin d’Einstein auquel tout ce beau monde semble vouloir se mesurer ne s’est pas passé comme cela. Bien au contraire, Einstein a eu un mal fou à l’école puis par la suite pour trouver du travail pour qu’enfin il fasse reconnaitre son génie.

  7. Viannoy - le 05/01/2013 20:48:27

    Si vous voulez, un article plus précis, faut aller voir là :
    http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2929.htm

  8. hannia - le 06/01/2013 12:59:59

    Cette découverte n’en ai pas une pour ùoi car j’ai r&alisée le même constat il y a déjà plusieurs années……….mais je n’ai pas la possibiliter de me faire entendre de cette sphère qui ce dit scientifique…….. l’analyse réalisée sur des obszrvations m’ont conduit à dépasser cette découvertes pour aller à la rencontre du mécanisme qui permet aux planète de pouvoir tourner ……. comme elles le font par chance mon travail a étais enregistré bien avant ceux que demain les chercheurs d’aujourd’hui pourront découvrir.. on ne pourra pas me traiter de menteuse.ou de plagia……….. la découverte sur la galaxie d’Andromède n’est que le haut de l’iceberg…………… mes recherches m’ont permis de voir plus loin que le constat que j’ai réalisée bien avant …………la sphère scientifique tout âge confondus……….je peux bien entendu prouver mes dires………et apporter un éclairage plus vaste à ce qui cherche comme moi à comprendre les mystères de l’Univers…………….

  9. Jeff - le 06/01/2013 18:51:30

    Moi, j’aime bien la photo. qui est le père, qui est fils ? En tout cas du moment que la Terre continue de tourner sur elle-même ca me va. Pour le reste…

  10. NotKrankor - le 07/01/2013 10:07:08

    Article non documenté, sensationnaliste et INCROYABLEMENT mal écrit (on a pas vu un style pareil depuis la classe de troisième).

    Remettre en cause les théories d’Einstein, bouleverser l’astrophysique ? Savez-vous au moins de quoi vous parlez, bande d’incultes élevés à la télé-réalité ?

  11. hannia - le 07/01/2013 11:19:30

    ma fille de 8 ans vient de faire une découverte qui va bouleverser la langue française avec le mot modeste …….il est tellement modeste qu’il ne porte pas d’accent……….

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir ? Vous devez être connecté pour réagir à cet article.

J'ai un compte


Mot de passe oublié ?

Je n'ai pas de compte créer un compte en 15 secondes Créer un compte

Test produits
Longform