Clicky



Bons Plans

JWST : le formidable télescope spatial qui remplacera Hubble

Publié le
Le James Webb Space Telescope d'après une illustration d'artiste Le James Webb Space Telescope d'après une illustration d'artiste

Après avoir passé 26 ans dans l'espace, le télescope Hubble s'apprête à prendre sa retraite. Il sera remplacé par le James Webb Space Telescope, six fois plus puissant.

Le télescope spatial Hubble est en fin de vie après 26 ans de bons et loyaux services. Il sera remplacé par le James Webb Space Telescope (JWST), développé par la Nasa et l’Agence spatiale européenne. D’ici 2 ans et demi, ce bijou de la technologie à la précision et la puissance incroyable sera lancé dans l’espace.

JWST sera prêt pour remplacer Hubble en 2018

Tout au long de ses 26 années de service Hubble nous aura gâtés avec des images superbes de notre galaxie et de planètes lointaines. Il aura permis aux astronomes du monde entier de faire des découvertes exceptionnelles mais il devient vieux et il est temps de le remplacer par des technologies plus récentes et plus puissantes.

C’est le JWST qui prendra le relais en 2018. Si tout se passe bien, ce télescope spatial conçu par le Nasa et l’Agence spatiale européenne, sera lancé en octobre 2018 depuis la base de Kourou en Guyane. Un peu plus de 2 ans et demi avant son lancement, le télescope commence à prendre forme. Tout récemment le dernier miroir vient d’être posé. Au total il sera composé de 18 miroirs, chacun mesurant 1,3 mètre de large et composé de béryllium, un matériel aussi performant que résistant.

Un télescope à 9 milliards d’euros

Le coût total du James Webb Space Telescope est estimé à 9 milliards d’euros. Une enveloppe conséquente mais le télescope aura une mission de la plus haute importance pour l’astronomie et la découverte de l’origine des galaxies et des planètes. Il devra notamment rechercher les premières étoiles et galaxies qui se sont formées juste après le big bang et observer les systèmes planétaires.

Ces objectifs seront rendus possibles en étudiant le rayonnement infrarouge. Le JWST sera déployé à une distance de 1,5 millions de kilomètres de la Terre. Les scientifiques n’ont pas le droit à l’erreur, à une telle distance, il n’est pas question d’aller réparer le télescope une fois qu’il sera en place, comme c’est arrivé avec Hubble à 4 reprises.

Source : europe1.fr
Crédits Photos : Wikimedia
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform