Clicky



Bons Plans

IO Interactive n’est plus une filiale de Square Enix

Publié le
Square Enix abandonne IO Interactive.

L'éditeur nippon Square Enix annonce, dans son dernier bilan financier, avoir décidé de se séparer du studio danois IO Interactive, connu pour être à l'origine de tous les principaux épisodes de la licence Hitman, dont le dernier sous le fameux format épisodique.

En reprenant le studio IO Interactive en 2009 avec Eidos, Square Enix voulait agrandir son catalogue de jeux tout en sublimant des licences comme Hitman. Alors que le dernier reboot de la célèbre franchise a rencontré un succès critique intéressant, l’éditeur japonais n’a malheureusement pas apprécié les ventes (630.000 ventes selon SteamSpy sur PC) et espérait faire beaucoup mieux qu’un certain Hitman Absolution qui avait pour le coup fortement attristé l’ancien président Yoichi Wada avec ses 3,6 millions d’exemplaires écoulés dans le monde.

Résultat des courses, Square Enix a expliqué à ses actionnaires durant son nouveau rapport financier que le studio danois IO Interactive n’était plus une filiale du groupe japonais depuis fin mars et que cette rupture a tout de même couté 4,9 milliards de yen (39,4 millions d’euros), bien que malgré cette perte importante, le bénéfice net de Square Enix a atteint un nouveau record avec 20 milliards de yen (161 millions d’euros).

L’avenir de la licence Hitman est en suspens pour le moment

Si Square Enix n’avait pas laissé de seconde chance à Sleeping Dogs en fermant le studio canadien United Front Games, l’éditeur japonais va aider IO Interactive a trouver un repreneur digne de ce nom pour relancer le studio danois, bien qu’on ne sache pas encore si le groupe nippon va garder ou non la licence Hitman. Square Enix a d’ailleurs déclaré que l’envie principale était de maximiser la satisfaction des joueurs en se focalisant fortement sur les franchises clefs et les studios.

Crédits Photos : Square Enix
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform