Clicky



Bons Plans

Hearthstone rapporte plus sur mobile que sur desktop

Publié le

Le jeu de cartes free-to-play Hearthstone se porte bien, notamment sur mobile où il génère plus de revenus à Blizzard que sur desktop.

Alors qu’il est en plein teasing pour du nouveau contenu à venir bientôt après le récent ajout du mode Bras de Fer ou encore de nouveaux héros facturés à prix d’or, le jeu de cartes Hearthstone a toujours une santé plus que solide. Fort de plus de 30 millions de joueurs au dernier compte qui date d’avant la sortie de sa version mobile, le titre de Blizzard rapporte gros à l’éditeur si l’on en croit SuperDataSearch.

Des revenus supérieurs sur mobile pour Hearthstone

À l’aide de son outil SuperData Arcade lancé il y a deux mois, le site d’analyse dévoile que pour la première fois les revenus générés par Hearthstone grâce à ses microtransactions sont plus importants sur mobile que sur desktop. Initialement lancé sur PC et Mac, le jeu a depuis été proposé sur iPad, puis tablettes Android, avant de venir donner le coup de grâce en sortant en avril dernier sur smartphones Android et iOS.

Cette inversion de tendance est évidemment due à la très forte augmentation des revenus sur mobile (avant même la sortie sur smartphones), mais aussi à la chute vertigineuse de ceux sur desktop. Plusieurs phénomènes peuvent expliquer ce fait. Tout d’abord, le portage tactile réalisé par Blizzard est de bonne facture et les joueurs jouent probablement plus en déplacement sur leur smartphones/tablettes que sur PC/Mac.

Toucher du doigt l’avenir du jeu vidéo

Ensuite, il semblerait que les achats in-app soient souvent moins chers sur mobile que sur desktop. De plus, la possibilité d’effectuer un achat mobile via sa facture téléphonique peut psychologiquement simplifier le fait de passer par son smartphone ou sa tablette pour acheter un paquet de cartes, un héros ou une aventure. Reste à voir ce que va faire Blizzard/Activision de cette donnée pour le futur de ses jeux.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform