Clicky



Bons Plans

Google va tester l’Internet par ballon en 2016

Publié le
Le projet Loon de Google Le projet Loon de Google

Google/Alphabet va tester l'accès à Internet par ballons en 2016 en Indonésie. Le groupe vient d'annoncer un partenariat avec 3 opérateurs de la région pour lancer son projet baptisé Loon.

Loon, le projet de couverture Internet par ballons-relais envoyés dans la stratosphère de Google, va devenir concret en 2016. En effet, avec le partenariat de 3 opérateurs indonésiens, le groupe, devenu Alphabet, va déployer ses montgolfières afin de proposer un accès à Internet à haut débit dans cette région du monde où la construction d’infrastructures est difficile.

Alphabet : l’Internet par les airs en test en 2016

Le groupe Alphabet, ex Google, a annoncé dans la semaine avoir concrétisé un partenariat avec 3 opérateurs indonésiens pour tester l’accès à Internet en utilisant ses ballons-relais. Le projet baptisé Loon avait été testé en 2013 en Nouvelle-Zélande à moindre échelle et avait pu déterminer qu’il est possible d’envoyer un signal entre 2 montgolfières situées à 100 kilomètres de distance.

Concrètement, les équipes en charge de Loon vont envoyer des ballons dans la stratosphère, au-dessus du mauvais temps et du trafic aérien. Ces ballons serviront de relais pour apporter le signal Internet dans les zones qui en sont dépourvues. Ils fonctionneront avec des batteries li-ion rechargées par énergie solaire grâce à des panneaux solaires de 100 W très légers. Ce système de ballons-relais devrait permettre de proposer des débits allant jusqu’à 10 Mbit/s.

L’Indonésie, un excellent candidat pour le test

Pour ce test grandeur nature, l’Indonésie apparait comme une région qui se prête totalement à ce type d’accès à Internet. En effet, sur ses 250 millions d’habitants, seulement un tiers disposent d’un accès à Internet et « poser des réseaux en fibre optique ou installer et entretenir des antennes-relais de téléphonie mobile à travers les plus de 17 000 îles qui constituent l’Indonésie présente des difficultés importantes » expliquait le message. Telkomsel, XL Axiaa et Indosat sont les 3 opérateurs qui ont signé un accord avec Alphabet.

Alphabet n’est pas le seul à tester un accès Internet par les airs, Facebook est en train de développer un projet qui fonctionne avec des drones solaires qui communiquent entre eux et avec les infrastructures au sol par laser. Les premiers tests de ce système devraient commencer d’ici la fin de l’année.

Source : 20minutes.fr
Crédits Photos : youtube/capture d'ecran
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform