Clicky



Bons Plans

Google revient sur l’échec des Google Glass

Publié le | Modifié le

Astro Teller, responsable des projets chez Google X, est revenu sur les raisons de l’échec des Google Glass.

S’il y a bien un projet de chez Google qui est passé par tous les états, c’est bien les Google Glass. Suscitant un engouement énorme dans la geekosphère lors de l’annonce de Sergey Brin en 2014, l’intérêt autour des lunettes n’a cessé de s’essouffler au fil des mois. À tel point que la firme de Mountain View a peu à peu abandonné le projet avant de le confier à une nouvelle équipe de développement menée de main de maître par Tony Fadell.

À l’occasion du South by SouthWest d’Austin au Texas, Astro Teller, responsable des projets du laboratoire Google X, est revenu sur le demi-échec des Google Glass.

Astro Teller reconnaît les erreurs de Google

Dans un premier temps, Astro Teller rejette en partie la faute sur les attentes suscitées par les Google Glass qui auraient été trop importantes dans le monde high tech. L’homme regrette également la façon dont les lunettes connectées de Google ont été mises à disposition via le programme Explorer.

Les développeurs qui ont pu acheter le kit de développement pour les Google Glass étant en nombres limités, une sorte d’opacité a entouré le projet et l’engouement a très vite laissé place à la méfiance. Astro Teller avoue que « la mauvaise idée était d’avoir trop attiré l’attention sur les Google Glass ». Le fait que tout le monde pensait que Google livrait là un produit fini alors qu’il ne s’agissait en fait que d’un prototype n’a fait que renforcer la déception des « Early Adopters ».

Les premières polémiques ont sonné le glas des Google Glass

Plus le temps passait et plus les polémiques autour des Google Glass ont été nombreuses. Certains porteurs de Google Glass se sont même fait agresser et l’attente autour des lunettes connectées s’est transformée en rejet vis-à-vis du produit.

Reste maintenant à attendre la future version des Google Glass confiée à l’équipe menée par Tony Fadell, ancien collaborateur pour l’iPod chez Apple et cofondateur de Nest.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform