Clicky



Bons Plans

Google Alphabet présente un nouveau robot bipède inarrêtable

Publié le

Google a profité de la conférence NEST 2016 pour présenter un tout nouveau robot bipède aux capacités de déplacement étonnantes.

Si Google semblait miser sur la robotique il y a encore quelques mois, Mountain View a apparemment l’intention de lâcher du lest dans ce domaine. Pour preuve, le géant américain chercherait à se débarrasser de sa filiale Boston Dynamics qui fait régulièrement le buzz avec ses robots aux capacités étonnantes.

C’est pourquoi il est étonnant de voir que Google a profité de la conférence New Economy Summit 2016 (NEST 2016) de Tokyo pour présenter un nouveau robot bipède issu d’une autre de ses filiales.

Un robot déjà présenté par le passé

Ce tout nouveau robot provient de l’entreprise japonaise Shaft, une start-up rachetée par la firme de Mountain View en 2013. Le robot bipède, qui n’a pas encore de petit nom, avait déjà été présenté lors d’un précédent concours de la DARPA, mais avait été retiré de la compétition alors qu’il était en passe de la remporter sans que Google n’en explique les raisons.

Le robot anonyme vient donc de faire son retour sur le devant de la scène dans une nouvelle version au look retravaillé et aux performances accrues. Ce qui frappe avant tout, c’est le style du robot qui n’est finalement presque composé que de longues jambes. Ces dernières sont surplombées par un boîtier et une tête radar assez compacte, ce qui confère au bipède un centre de gravité très bas.

Le robot bipède tout terrain

C’est précisément ce centre de gravité ramassé qui confère au robot ses capacités de franchissement étonnantes. Le robot peut en effet évoluer sans encombre sur n’importe quelle surface, allant de la route verglacée aux plages recouvertes de sable fin. Il s’affranchit également des escaliers sans problème. Quand on le voit se déplacer, on ne peut pas s’empêcher de penser au AT-ST de Star Wars, les lasers en moins !

En plus de son sens de l’équilibre, le robot peut également porter des charges de 60 kilos sans forcer. L’avantage du robot de Shaft, c’est qu’il coûterait beaucoup moins cher à produire que les robots de Boston Dynamics et donc, pourrait trouver sa place auprès d’un public plus large. Ce qui est nettement plus intéressant économiquement pour Mountain View.

Crédits Photos : Google Alphabet / Shaft
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform