Clicky



Bons Plans

Free : une poussée de croissance qui rapporte

Publié le

La filiale d’Iliad conjugue croissance et résultats pour devenir le deuxième opérateur mobile tout en conservant sa place de leader des fournisseurs d’accès internet alternatifs.

Free, le très rentable opérateur de Xavier Niel, n’a cessé d’enregistrer des résultats positifs depuis sa création en 2006 et ne cesse de croître au point de défier les géants en offrant des services à bas prix. L’opérateur a enregistré des résultats très positifs sur l’exercice 2016 et continue d’étendre son réseau.

Free devient le premier fournisseur d’accès internet en haut débit

Le fournisseur avait fait sensation l’année de sa sortie en proposant le service internet minimal á prix cassé. Son objectif était de réduire la fracture sociale de l’internet et développer l’internet à haut et très haut débit en vendant un service bien en dessous du marché. Une stratégie qui semble avoir porté ses fruits puisqu’aujourd’hui il devient le premier fournisseur en haut et très haut débit dans l’hexagone en nombre d’abonnés. En d’autres termes, il est  le deuxième fournisseur talonnant Orange et juste devant SFR qu’il vient de dépasser.

La machine à cash affiche des résultats insolents avec 6,4 millions d’abonnés en 2016 soit 247.000 de plus que l’année précédente. Cependant, ce taux de recrutement pourrait s’expliquer en partie par les pertes d’abonnés de SFR qui a connu des difficultés financières durant l’exercice 2012. L’opérateur SFR qui compte 6,1 millions d’abonnés aurait perdu quelques 400.000 en deux ans. Le groupe Iliad voudrait maintenant que ses abonnés et futurs abonnés se tournent principalement vers la fibre et abandonnent le vieillissant ADSL. Il pense dépasser les 200.000 nouveaux abonnés en 2017.

Free Mobile : 13 millions d’abonnés

La société de télécommunications qui s’était lancée dans le marché du mobile avec des forfaits à 2 euros a enregistré 1 million de nouveaux clients cette année pour atteindre un chiffre total de 12,7 millions. Elle explique cette abondance de nouveaux venus par son offre 4G avec 50 Go pour moins de 20 euros par mois. Pour l’entreprise, premier recruteur depuis 5 ans, il est important d’offrir toujours plus en gardant un prix abordable.

En effet, le  très rentable opérateur entend répliquer dans le marché du mobile la stratégie des petits prix qui a si bien fonctionné pour l’internet fixe. Son objectif à court terme est de gagner un grand nombre de consommateurs pour investir dans les infrastructures. Dernièrement, le service avait reçu beaucoup de critiques sur la qualité de sa couverture et a aussi dû faire face à des soucis de déconnexion de l’internet mobile. En conséquence, l’opérateur prévoit de couvrir 85% du territoire en 4G en 2017.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform