Clicky



Bons Plans

Facebook Messenger, à la conquête des communications mobiles

Publié le | Modifié le

Facebook a dévoilé une application mobile dédiée au chat et aux échanges de messages pour les plateformes iOS et Android. Une véritable solution concurrentielle à l’outil SMS, vieux de près de 20 ans.

Il semblerait que le SMS soit attaqué sur tous les fronts. Alors qu’Apple avait annoncé iMessage voilà plusieurs semaines, c’est maintenant au tour de Facebook de mettre en place une solution visant à remplacer le Short Message System. Si iMessage d’Apple était surtout une copie du fameux système BlackBerry Messenger, Facebook Messenger s’intègre parfaitement avec le Web. Il sera alors possible de démarrer une conversation sur son PC et de la terminer sur son téléphone, avec une ou plusieurs personnes à la fois.

Une continuité de communication qui n’a rien de révolutionnaire en soi, puisque les messageries instantanées que sont Google Talk, AIM, Yahoo! Messenger, Live Messenger, et même Skype le proposent depuis longtemps. La nouveauté se situe davantage dans le fait que les transmissions peuvent également se faire via SMS. Ainsi, même si votre interlocuteur n’a pas l’application sur son téléphone, il pourra recevoir vos messages sans que vous ayez à vous soucier de savoir s’il consulte Facebook ou non. L’application s’intègre à la fois avec votre liste d’amis Facebook, mais aussi avec vos contacts présents sur le téléphone qui n’ont pas de compte Facebook par exemple, et peut ainsi remplacer totalement votre client SMS classique.

Un vrai coup dur pour iMessage qui n’est pas encore lancé et uniquement disponible sur l’iPhone, ou encore pour des services alternatifs comme Kik Messenger, disponible sur plusieurs systèmes d’exploitations mobiles. Facebook Messenger, d’abord disponible sur iOS et Android, tire sa force du nombre d’utilisateurs potentiels estimé à près de 700 millions, dont une grande partie utilise la messagerie et le chat presque quotidiennement, mais aussi par son accès via le Web, ce que ni BlackBerry Messenger, BBM pour les intimes, ni iMessage ne propose encore.

Basée sur Beluga, que Facebook a racheté plus tôt dans l’année, l’application ne sera dans un premier temps disponible qu’aux États-Unis et au Canada. C’est la première fois que Facebook développe une application dédiée pour l’un de ses services annexes, de plus en plus nombreux. Plus tôt dans l’année, des rumeurs circulaient sur la possibilité d’une application spécialement développée autour du partage de photos.

Source : Blog Facebook

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform