Clicky



Bons Plans

Etoile Nova Delphini : Observez sans matériel ce “nouvel astre”

Publié le

La Nova Delphini est considérée comme une nouvelle étoile, mais il s’agit d’un phénomène très sympathique.

Nova Delphini est apparue pour les amateurs d’astronomie comme une nouvelle étoile. Il s’agit en réalité d’une nova. Ce phénomène est une explosion au sein d’un couple et traduit l’absorption de l’énergie. Une naine blanche qui est dense et de petite taille va aspirer le gaz chaud en provenance de la plus grande. Au sein de la naine blanche, le gaz absorbé s’accumule et s’échauffe et crée donc une augmentation de la température. Cela entraîne par la suite une déflagration et les passionnés d’astronomie peuvent regarder dans le ciel cette « nouvelle étoile » à l’œil nu ou avec des jumelles.  Ce phénomène a eu lieu entre le 14 et 15 août.

Position de la Nova Delphini

L’éclat décroît, mais il ne serait pas difficile de la trouver. Il faut dans un premier temps repérer dans le ciel le Triangle d’été qui est formé par Véga de la constellation de la Lyre, Altaïr de la constellation de l’Aigle et Deneb de la constellation du Cygne. Il faut diriger son regard vers Altaïr et cette Nova Delphini 2013 se trouve aux deux tiers vers la gauche. Le nom attribué a été très simple à trouver puisque cette nouvelle étoile est appelée Nova et elle se situe dans la constellation du Dauphin d’où l’appellation Delphini. Le premier a l’avoir observé est un amateur japonais.

Une prochaine indigestion

Avant que ce phénomène se produise, la luminosité était très faible (magnitude 17). Il n’était donc pas possible de la regarder à l’œil nu, mais il fallait obligatoirement un grand télescope. 24 heures plus tard, la luminosité était plus importante puisque la magnitude était de 6. À cet instant, il était possible de regarder la Nova Delphini à l’œil nu puis la luminosité a continué d’augmenter jusqu’à une magnitude de 4,4. Lorsqu’elle ne sera plus visible, la naine blanche ne disparaîtra pas, mais continuera à avaler le gaz jusqu’à une prochaine explosion.

http://www.youtube.com/watch?v=kf00p4NF97s

Source photo : Société Astronomique de Bourgogne

Source : Futura Sciences
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform