Clicky



Bons Plans

Une coque de protection e-ink pour les futurs smartphones Samsung ?

Publié le
La protection avec écran e-ink brevetée par Samsung

Samsung a déposé un brevet pour une coque de protection embarquant un écran e-ink. Un accessoire pour les futurs appareils de la marque ?

Pour se démarquer dans le domaine des smartphones, les fabricants se doivent d’innover. Avec les appareils eux-mêmes en premier lieu mais aussi concernant les accessoires. Samsung a ainsi pensé à une protection d’écran qui serait équipée d’un écran à encre électronique (e-ink). La société sud-coréenne vient en effet de déposer un brevet dans ce sens.

Une coque de smartphone innovante chez Samsung

Samsung a beau être leader sur le marché des smartphones, le fabricant ne doit pas se reposer sur ses lauriers s’il veut garder sa place. Et quoi de mieux que l’innovation pour séduire de plus en plus de clients ? C’est du côté des accessoires pour ses appareils que lorgne le groupe sud-coréen avec ce nouveau brevet de coque de protection équipée d’un écran e-ink.

Samsung serait donc en train de réfléchir à une housse de protection à rabat, transparente, laissant ainsi voir l’écran, et embarquant dans la partie haute un petit écran à encre électronique. Cet écran pourrait accueillir diverses notifications et des icônes d’applications. L’utilisateur pourrait alors lancer une application et voir son contenu en dessous, sans ouvrir la protection. Un gain de temps pour l’utilisateur qui pourrait ainsi visualiser rapidement un mail ou encore une photo, par exemple.

La protection avec écran e-ink brevetée par Samsung

Une technologie économe en énergie

L’encre électronique est plus généralement utilisée sur les liseuses, comme la Kindle d’Amazon, entre autres. Cette technologie a l’avantage d’être peu gourmande en énergie, les utilisateurs n’auraient donc pas trop à craindre une diminution de la durée de vie de la batterie.

Cependant, comme avec tout brevet, cela ne veut pas forcément dire que le produit concerné verra effectivement le jour. En tout cas, le document a été tout récemment publié par l’Office coréen des brevets, cette protection avec écran e-ink ne serait donc pas attendue avant quelques mois, au mieux.

Source : cnetfrance.fr
Crédits Photos : Office coréen des brevets
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform