Clicky



Bons Plans

Cogent perturbe sérieusement l’accès à plusieurs sites de torrent

Publié le
Un drapeau pirate - Image d'illustration.

Peu connu du grand public, Cogent est pourtant un acteur majeur de l’internet. L’opérateur de transit aurait bloqué l’accès à différents sites de torrent pour de nombreux internautes.

Selon le magazine d’information sur le partage de fichiers sur internet, « Torrentfreak », l’opérateur de transit de trafic internet Cogent aurait volontairement bloqué l’accès de plusieurs sites de partage de fichier en torrent particulièrement connus pour proposer du contenu ne respectant pas les droits d’auteur.

Cogent perturbe l’accès de plusieurs sites pirates

Selon nos confrères américains de « Torrentfreak », l’opérateur de transit aurait ainsi bloqué l’accès à « The Pirate Bay », « Torrentproject », « Movie.to », « Putlocker » ou bien encore « Torrent.cd ». Cogent est un acteur majeur pour le transit internet. Environ 17% du trafic mondial passe par ses « tuyaux ». Cogent dispose par ailleurs de connexions avec plus de 130 fournisseurs d’internet.

Le pouvoir de cet opérateur de transit est donc particulièrement important et il semblerait que celui-ci ait décidé d’en user afin de perturber sérieusement l’accès pour de nombreux internautes à ces sites considérés comme pirates. Le site aurait bloqué le trafic menant à l’adresse IP hébergeant ces sites. Selon nos confrères américains, des internautes du monde entier verraient leurs demandes de connexion vers ces sites bloqués. Tous les internautes utilisant un opérateur ou fournisseur d’accès à internet relié à Cogent seraient ainsi privés d’accès aux sites pirates.

Pas d’explications de la part de Cogent

Interrogé par nos confrères du magazine sur le partage de fichiers, l’entreprise Cogent est restée très évasive et n’a pas souhaité apporter d’explication. Un porte-parole de l’entreprise de transit aurait toutefois expliqué que « Cogent ne discute pas ce type de décision » tout en ajoutant que l’entreprise n’était pas responsable de la zone DNS utilisée par les sites pénalisés.

Sans éclaircissements de la part du fournisseur de transit, on ne peut que spéculer sur le caractère intentionnel de ce blocage. Il est cependant relativement aisé, pour les internautes ne pouvant accéder à leur site de partage de torrent favori, de contourner le blocage en utilisant un VPN ou les proxies proposés.

Source : Torrentfreak
Crédits Photos : Public Domain Pictures
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform