Clicky



Bons Plans

Bug : des sites web peuvent faire planter Windows 7 et 8

Publié le
Fond d'écran Windows 10.

Régulièrement, on peut voir remonter de curieux bugs à la "Une" de l’actualité, cette fois c’est Windows 7 et Windows 8 qui sont victimes d’un curieux dysfonctionnement, qui entraine leur plantage.

Microsoft revient sur le devant de la scène en cette fin de semaine, après une dizaine de jours tumultueux suite à l’attaque WannaCry. Une nouvelle fois c’est malheureusement pour un problème technique, plus précisément un bug étrange. Moins grave cette fois, mais qui devrait toutefois ravir les amateurs de mauvaises blagues informatique.

Un bug fait planter les PC sous Windows 7 et 8

Il s’agit d’un curieux bug, qui réside dans le système des fichiers et qui crée un blocage avec un certain nom de fichier. Ceux qui suivent ce genre d’actualités ne pourront s’empêcher de faire une analogie avec une autre affaire similaire, qui touchait il y a quelques années, les systèmes d’exploitation Windows 95 et Windows 98. A l’époque le simple fait de nommer un fichier : « c :\con\con » générait une confusion chez l’OS, qui ne prenait plus le bon fichier en compte pour son fonctionnement et faisait planter le système.

Cette fois, c’est exactement le même souci, mais avec le nom « $MFT ». Des sites spécialisés on fait remarquer qu’une fois dans le système de fichiers du PC, on note l’apparition d’un écran bleu, puis la machine s’éteint brutalement. Par chance, le problème disparait au lancement de la machine, il est donc possible d’effacer le fichier trublion.

En réalité, en temps normal le fichier « $MFT » est un fichier habituellement caché et inaccessible, car il s’agit de fichiers de métadonnées, le NTFS de Microsoft considérant qu’il ne doit pas être accessible le verrouille, ce qui entraine une chaîne de réactions, jusqu’au plantage du PC, en raison d’un refus d’accès au système de fichiers.

Microsoft est désormais informé de l’existence de ce bug et devrait inclure un correctif lors d’une prochaine mise à jour, cela évitera que des petits plaisantins n’utilisent ce bug à mauvais escient. En effet, un site web malveillant pourrait volontairement faire installer un ficher ayant ce nom, lors d’un téléchargement.

Crédits Photos : Photo presse Windows
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform