Clicky



Bons Plans

Brevets : LG dépose plainte contre Samsung pour les écrans OLED

Publié le | Modifié le

Les procès pour violation de brevets sont de plus en plus nombreux depuis ces derniers mois. Cette fois ce n’est pas Apple qui affronte Samsung, mais LG. Ce dernier a déposé plainte, car il l’accuse d’avoir violé 7 brevets pour la technologie OLED.

LG et Samsung vont s’affronter pour les brevets concernant les écrans OLED utilisés sur 5 produits par le coréen (Smartphones et tablettes). Le fabricant demande donc l’interdiction immédiate des appareils ainsi que réparation. LG est considéré comme le géant de l’électronique grand public. Aujourd’hui, il a décidé de s’attaquer à Samsung. Les deux sociétés sont rivales dans plusieurs domaines comme les téléviseurs, l’électroménager ou encore la téléphonie mobile. Le coréen aurait donc utilisé, sans demander au préalable l’autorisation à LG, la technologie OLED pour plusieurs produits. Ainsi 7 appareils sont visés donc la Galaxy Tab 7.7, le Galaxy S3 et même le Galaxy Note.

La technologie OLED

Elle a été créée il y a plusieurs années notamment en apparaissant dans les radios présentes au sein des automobiles. La technologie s’est ensuite répandue dans plusieurs domaines en intégrant les écrans d’ordinateurs, les téléviseurs, et même les téléphones. Les deux groupes veulent commercialiser un téléviseur de 55 pouces avec cette technologie. LG a donc attaqué Samsung, car la société veut faire respecter les droits de la propriété intellectuelle. LG veut également favoriser la compétition saine selon le Wall Street Journal.

Une prochaine guerre

Face à ces propos, Samsung a immédiatement rétorqué que la société disposait de brevets pour l’utilisation de cette technologie. La plainte pourrait donc se retourner contre LG, car le coréen a déclaré qu’il aurait la possibilité de le poursuivre à son tour « si nécessaire ». La tension devient de plus en plus présente entre les deux sociétés, mais ce conflit date de plusieurs mois. En juillet dernier, Samsung avait lancé des accusations à l’encontre de LG, le coréen avait accusé 6 employés de LG d’avoir dérobé les technologies OLED.

Cette guerre pourrait donc pénaliser fortement Samsung puisque LG demande des dommages et intérêts, mais également l’interdiction commerciale des produits cités dans la plainte.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform