Clicky



Bons Plans

Les auteurs du Ransowmare TeslaCrypt s’excusent et livrent l’antidote

Publié le
Les ransomwares sont à la mode chez les hackers

Pris de remords, les hackers à l’origine du ransomware TeslaCrypt ont décidé de fournir la clé de décryptage à un chercheur en sécurité qui a pu développer un outil de déblocage.

Dans le monde des hackers, la tendance est actuellement au ransomware. Ce type d’attaque est vieux comme le monde puisqu’il consiste à infecter un ordinateur, le bloquer totalement, et demander une rançon pour avoir de nouveau accès aux précieuses données.

Ce type d’attaque s’est multiplié ces dernières semaines, mais dans le cas qui nous intéresse ici, les pirates semblent avoir eu quelques remords puisqu’ils ont finalement décidé de s’excuser et de livrer la solution pour débloquer les ordinateurs attaqués.

Le chercheur en sécurité contacte lui-même les hackers

Ce sont nos confrères de Bleeping Computer qui raconte cette merveilleuse histoire de hackers repentis. Alors que le ransomware TeslaCrypt sévissait depuis plusieurs semaines, un chercheur en sécurité de la société ESET a décidé de tenter de contacter les auteurs de l’attaque.

Il se fait alors passer pour l’une des victimes de l’attaque, qui visait principalement les gamers, en passant par le site de paiement des rançons. Il leur demande alors tout bêtement de publier la clé de déblocage. La réponse qu’il va obtenir va le surprendre à plus d’un titre.

Les développeurs de TeslaCrypt s’excusent

Les pirates à l’origine de TeslaCrypt expliquent au chercheur en sécurité que leur plateforme est close depuis quelque temps déjà. Ces derniers lui fournissent dans le même temps la clé qui permet de débloquer le ransomware sans avoir à payer, tout en ajoutant dans le message « Nous sommes désolés ! ».

Grâce à cette clé de sécurité, le chercheur a pu mettre au moins un outil qui permet de décrypter très facilement TeslaCrypt et ainsi, permettre à toutes les personnes infectées de retrouver leurs données. Une histoire qui se termine finalement très bien, mais qui ne nous dit pas combien les hackers ont pu gagner grâce à leur attaque.

Crédits Photos : Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform