Clicky



Bons Plans

Apple aurait aidé à localiser le MH370

Publié le

Alors que des députés demandent toujours à Apple son aide concernant le chiffrement d'un iPhone, Apple rappelle qu'il y a deux ans, la firme américaine avait déjà collaboré avec le FBI.

Le débat fait rage entre Apple et le FBI. Le géant américain est toujours pointé du doigt dans l’affaire de la tuerie de San Bernardino, où il est reproché à Apple de ne pas collaborer avec l’agence gouvernementale qui souhaite avoir accès à l’iPhone du tueur. Cette semaine, des dirigeants d’Apple se sont rendus à Washington pour plaider leur cause.

Cedric Richmond, représentant du 2eme district de Louisiane a pressé Apple de répondre à la requête du FBI, demandant à Bruce Sewell, directeur chez Apple, combien de temps faudrait-il pour Apple pour développer une technologie capable de localiser une bombe nucléaire dans un iPhone. Une question assez étriquée, qui demande subtilement combien de temps faudrait-il à Apple pour se soustraire à une requête gouvernementale. Ce à quoi, Bruce Sewell a répondu qu’en cas d’urgence, il y a une série de procédures à suivre pour que tout soit fait, prenant l’exemple du vol MH370. Cet avion disparu en mer avec 239 personnes à son bord.

Apple a déjà collaboré avec le FBI

« Dans l’heure où le vol de la Malaysia Airlines avait été déclaré perdu, nous avions eu des opérateurs Apple qui ont collaboré avec des opérateurs téléphoniques partout dans le monde, avec des compagnies aériennes, et avec le FBI pour essayer de trouver un Ping (ndlr : nom d’une commande informatique permettant de tester l’accessibilité d’une autre machine à travers un réseau IP). Dans l’espoir de retrouver l’avion perdu ».

Porté disparu depuis mars 2014, c’est la première fois qu’Apple déclare publiquement avoir aidé à localiser des iPhones qui se trouvaient dans l’avion. Hasard du calendrier, un possible débris de l’avion a été retrouvé au Mozambique.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform