Clicky



Bons Plans

Apple aurait débauché l’ex vice-président de Tesla pour sa Titan

Publié le | Modifié le

Selon différentes sources, la firme de Cuppertino se serait offert les services de Chris Porritt, l'ancien vice-président de chez Tesla. Ce dernier travaillerait sur le projet de voiture autonome électrique Titan.

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas entendu parler du projet Titan, le projet de voiture électrique autonome estampillé Apple. Afin de renforcer ses équipes chargées de ce véhicule du futur, la firme de Cupertino aurait embauché un grand ponte de l’automobile, Chris Porritt, qui n’est autre que l’ancien vice-président de Tesla, le fabricant de voitures électriques.

Projet Titan : l’ancien vice-président de Tesla rejoint les équipes

Apple à vraiment à cœur son projet de voiture autonome, baptisé projet Titan. La firme de Cupertino reste cependant très discrète sur son avancement. Différentes sources, notamment des sites spécialisés américains, affirment que le vice-président de Tesla, Chris Porritt, qui était responsable de l’ingénierie des produits au sein de la société d’Elon Musk, aurait été embauché par Apple pour travailler sur le projet. Il pourrait remplacer Steve Zadesky, qui en était responsable avant de quitter la société récemment.

Chez Tesla, Chris Porritt avait développé les modèles X et S ainsi que le châssis du Model 3. C’est un habitué des “projets spéciaux”, pour ne pas dire “secrets”, tels que le projet Titan. Avant de travailler chez Tesla pendant 3 ans, M. Porritt avait passé 10 ans chez Land Rover et 15 au sein d’Aston Martin où il avait travaillé sur les modèles V12 Zagato, supercar One-77 ou encore DB9.

Un ingénieur très expérimenté

Chris Porritt est donc un ingénieur qui a accumulé beaucoup d’expérience dans sa carrière, notamment dans l’ingénierie et l’architecture automobile. Ses talents sont les bienvenus chez Apple qui, selon les affirmations du quotidien allemand “Frankfurter Allgemeine”, serait en train de développer sa voiture autonome dans les environs de Berlin.

De  nombreux employés de Tesla ont rejoint les rangs d’Apple pour travailler sur ce projet très secret. Elon Musk allant même jusqu’à déclarer qu’Apple était “le cimetière de Tesla“. Sous-entendu que les employés partis chez la marque à la pomme n’étaient pas assez bons pour travailler chez Tesla.

Source : 01net.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform