Clicky



Bons Plans

Assassin’s Creed Unity : Napoléon, Robespierre et Sade en 900p et 30 fps

Publié le | Modifié le

Assassin's Creed Unity présente l'histoire remplie d'Histoire d'Arno, tandis que le jeu sera bridé sur consoles next-gen.

Deux choses aujourd’hui à propos du très attendu Assassin’s Creed Unity ! La première c’est une chose à voir, puisqu’un trailer vraiment magnifique qui parle enfin de l’histoire d’Arno a été mis en ligne par Ubisoft. La seconde, c’est que le jeu a été bridé à 900p et 30 fps sur PS4 comme Xbox One.

Lorsqu’on joue pendant la période de la Révolution française, l’avantage c’est notamment de permettre au héros de croiser des personnages historiques et Ubisoft a bien compris ce potentiel. Entre un jeune Napoléon qui a de bons réflexes, un Robespierre têtu ou encore un Marquis de Sade bien vicieux, on peut dire qu’il y a du name dropping dans ce tout nouveau trailer très réussi. Ce n’est pas tout puisqu’on apprend qu’Arno est en quête de vengeance et de rédemption suite à une histoire personnelle compliquée. Quant à ses relations avec son maître assassin, elles ne semblent pas si évidentes, voire même conflictuelles. Du côté de la définition et du nombre d’images par seconde, on apprend qu’Ubisoft a décidé de limiter les deux consoles next-gen à 900p et 30 fps pour éviter les polémiques sur les différences de puissance entre PS4 et Xbox One. D’après les explications du studio, ce ne sont pas les somptueux graphismes qui posent problème, mais bien la gestion de l’intelligence artificielle…

Le cas de la version PC n’est pas évoqué

En effet, les développeurs expliquent que si la puissance graphique est au rendez-vous, en revanche le goulot d’étranglement se situe au niveau des capacités de calcul du processeur central. Reste à voir si, comme pour AC 4, la version PS4 sera ensuite passée en 1080p après la sortie du jeu, prévue pour Unity le 13 novembre prochain.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform