Clicky



Bons Plans

2 hackers réussissent à pirater un fusil sniper

Publié le
Un fusil TrackingPoint - capture d'écran d'une vidéo de présentation de TrackingPoint

Après les voitures intelligentes, c'est un fusil de précision qui n'a pas résisté à deux hackers, capables de faire rater sa cible au tireur à distance.

Lors de la conférence Black Hat de Las Vegas sur la cybersécurité, un couple de chercheur en sécurité est venu présenter leur toute dernière prouesse en matière de hacking. Ils ont réussi à pirater un fusil de précision en en prenant le contrôle à distance via sa connexion WiFI.

Un couple réussi à hacker un fusil de précision

C’est alors qu’ils s’étaient rendus à une exposition d’armes à feu que ce couple de chercheurs en cybersécurité avait repéré et acheté un fusil de sniper de la société TrackingPoint. Le fusil est équipé d’une lunette “intelligente” fonctionnant sous le système Linux qui permet au fusil d’être hyper précis jusqu’à 1 kilomètre de sa cible.

La lunette est équipé de tout un tas de capteurs pour assister le tireur, ainsi elle est capable de déterminer la vitesse du vent, la pression atmosphérique ou encore la température. Elle calculera alors avec une très grande précision la trajectoire de la balle et ajustera le réticule en conséquence. Le WiFi est intégré, on peut alors viser à partir de son smartphone et une application est disponible pour différents réglages.

Les 2 hackers ont alors cherché une faille et n’ont apparemment pas eu trop de mal à en trouver. Ensuite, grâce au WiFi, ils ont pu modifier les paramètres à distance et faire rater sa cible au fusil. “C’était une journée amusante, de démanteler un fusil à 13 000 dollars” commentait le mari lors de la conférence.

Impossible de tirer à distance

S’il est possible de changer les paramètres de tir à distance, il n’est toutefois pas possible de déclencher le tir à distance et c’est tant mieux. En outre il faut être dans un rayon de 30 mètres pas plus pour prendre le contrôle de la lunette. Environ 1000 fusils de ce type sont en circulation. “La plupart des gens ne vont pas l’utiliser pour des assassinats, mais pour la chasse. Et presque personne n’utilise la fonctionnalité wifi” expliquait Michael Auger, le mari. Le constructeur et le couple ont travaillé ensemble à la conception d’un correctif.

Source : 01net
Crédits Photos : Youtube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform