Fermer

La planète Proxima b pourrait être “hautement habitable”

Science

Ce sont des chercheurs qui le disent : l’exoplanète Proxima Centauri b qui est aussi celle qui est la plus proche de la Terre, serait « hautement habitable » et pourrait bien abriter un, voire plusieurs océans.

Depuis qu’elle a été découverte il y a trois ans, l’exoplanète Proxima b suscite beaucoup de curiosités. Celle-ci, est une planète rocheuse tournant autour d’une étoile tous les onze jours et se trouve être la plus proche de notre étoile. De plus, c’est surtout le fait qu’elle soit potentiellement habitable qui suscite des interrogations.

Proxima B, une exoplanète « hautement habitable »

Ce sont des simulations informatiques réalisées dernièrement qui viennent apporter de nouvelles informations sur Proxima b. En effet, celle-ci abrite sans doute de vastes étendues d’eau, ce qui laisse envisager une potentielle présence d’organismes vivants. De plus, la température à la surface de l’exoplanète laisse aussi penser que de l’eau liquide s’y trouve.

Et bien que la face sombre de Proxima b soit privée de la lumière de son étoile et donc ne reçoive pas de chaleur, ce sont les océans dynamiques qui pourraient permettre le transfert de la chaleur sur l’autre côté de la planète.

Des simulations informatiques pour étayer cette hypothèse

L’hypothèse que la vie puisse s’y développer est donc tout à fait possible. Et sur les 18 scénarios réalisés par les chercheurs, quasiment tous font état de la présence d’un océan sur Proxima b, ce qui irait dans le sens de la présence d’organismes vivants sur l’exoplanète.

Anthony Del Genio, chercheur à l’Institut Goddard de la NASA, est quant à lui très optimiste : « Plus la fraction de la planète avec de l’eau liquide est grande, plus il y a de chances que, s’il y a de la vie là-bas, nous puissions trouver des preuves de cette vie avec de futurs télescopes ».

Et de conclure que « le principal message de nos simulations est qu’il y a de bonnes chances que la planète soit habitable ». Ainsi, plus l’on retrouve de l’eau et des terres émergées sur une planète, plus cela constitue une chance pour que l’on retrouve de la vie ailleurs que sur notre planète Terre.