Clicky



Bons Plans

Uber veut remplacer ses chauffeurs par des ordinateurs

Publié le
La voiture autonome d'Uber - capture d'écran du site d'Uber

L'avenir d'Uber passera-t-il par la voiture sans chauffeur? Le service de voiture de transport veut y croire et a présenté cette semaine sa propre voiture autonome.

Dans quelques années, lorsque vous commanderez une voiture à la société de VTC Uber, celle-ci pourrait bien venir vous chercher et vous emmener à destination sans chauffeur au volant. En effet, la société de transport vient de présenter une photo de la voiture autonome qu’elle est en train de développer.

Uber dévoile sa voiture sans chauffeur

Si vous conduisez à Pittsburgh durant les prochaines semaines, vous pourrez assister à un étrange spectacle : une voiture donnant l’impression d’être pilotée par un super héros” plaisante Uber sur son blog. Ce n’est pourtant pas une blague, l’entreprise de VTC est actuellement en train de tester sa voiture autonome à Pittsburg. Cependant elle ne sillonne pas encore les rues de la ville toute seule, un ingénieur est à son bord pour surveiller les opérations.

La voiture autonome, une Ford Fusion, est sortie du centre de technologie avancée (Advanced Technologies Center) que la compagnie a inauguré en mai 2015. Uber rejoint la désormais grande liste des groupes technologiques ou automobiles qui voient en la voiture autonome, le véhicule de demain.

Rendre les routes plus sûres

Si comme d’autres grands groupes Uber s’investit dans le domaine des voitures sans chauffeur, c’est aussi pour renforcer la sécurité sur les routes. “La conduite autonome a le potentiel de sauver des millions de vies et d’améliorer la qualité de vie des personnes à travers le monde. 1,3 million de personnes meurent chaque année dans des accidents de voitures, et 94% de ces accidents impliquent des erreurs humaines. A l’avenir, nous pensons que cette technologie se traduira par moins d’embouteillages, des transports plus abordables et accessibles, et également moins de vies perdues sur les routes” explique la compagnie dans son communiqué.

Un moyen également de réduire les coûts de transport puisqu’Uber s’affranchirait des chauffeurs.  Afin de faire avancer les choses aux Etats-Unis concernant la circulation des voitures autonomes, des entreprises telles qu’Uber, Google, Lyft, Ford et Volvo, entre autres, ont créé un lobby fin avril baptisé la “Self-Driving Coalition for Safer Street” (coalition de conduite autonome pour des rues plus sûres).

Source : lefigaro.fr
Crédits Photos : Uber
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform