Clicky



Bons Plans

Reportage “[email protected]” par France 4

Publié le

Jeudi 24 mars a eu lieu l’avant-première du reportage “[email protected]” réalisé par Etienne Rouillon pour France 4. Ce reportage à destination du grand public, a pour but d’expliquer ce qui se cache réellement derrière le mot “piratage” qui subit beaucoup d’amalgames ces derniers temps. J’étais sur place pour Be Geek et voici donc mon ressenti après cette diffusion.

De prime abord, on aurait pu penser à un reportage qui resterait dans les clichés qu’on nous sert habituellement, mais le réalisateur a préféré parler du fond ici. On commence donc par la définition du mot hacking par un des tout premier hackeur au monde, John Drapper, qui inventa un boitier capable de passer des appels gratuitement, puis Andy Müller-Maguhn, porte-parole du Chaos Computer Club.

Ce reportage nous parle du hacking et de son éthique, que personnellement je ne connaissais pas totalement. Quasiment tous les thèmes sont abordés, mais il y a eu des impasses (notamment en ce qui concerne le logiciel libre, très vite expédié) car il faudrait plusieurs heures pour vraiment tout traiter. On n’y traite pas des black hats qui cassent derrière eux, mais des white hats, et ceux qui font progresser le monde avec des noms comme Zuckerberg, Assange, des hackers de génie (Napster a aussi été cité).

Comparé à tout ce que l’on a pu voir/entendre sur les hackers, c’est de loin le meilleur reportage que j’ai pu voir. Je vous conseille vivement de le regarder, car je suis sur qu’il vous apprendra des choses ! Et, qui sait, peut être qu’il pourrait faire naître en vous la curiosité de ces hackeurs… 😉

Le reportage [email protected] sera diffusé sur France 4 le 15 avril à 22h20.

PS : Il y a une petite phrase que j’ai aimé concernant le “vol” à cause du P2P et autres technologies : “Vous ne volez rien, puisque ça reste au même endroit, vous le copier“. Les ordinateurs étant faits à la base pour copier…

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform