Clicky



Bons Plans

La réalité virtuelle reine du CES 2016

Publié le
Oculus Rift Oculus Rift

La réalité virtuelle était très présente au salon de l'électronique cette année et pour cause, plusieurs dispositifs vont sortir d'ici peu. Quelles en seront ces applications ?

On ne peut pas se tromper si l’on dit que l’année 2016 sera celle de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Preuve en est sa présence au salon CES de Las Vegas. De nombreux appareils et applications y ont été présentés. La réalité virtuelle va s’inviter partout, dans les jeux, le sport et même le porno.

La réalité virtuelle était partout au CES

Le salon de l’électronique grand public, le CES de Las Vegas, a accueilli cette année de nombreux fabricants de casques de réalité virtuelle. Oculus était bien sûr présent, cette société rachetée par Facebook va commercialiser son casque, l’Oculus Rift, au mois de mars de cette année, au tarif de 599 dollars. Différents acteurs évoluant dans le domaine de la réalité augmentée étaient aussi présents.

«La réalité virtuelle est un gros truc ici», déclarait à l’AFP Brian Blau, un analyste chez Gartner, à propos du CES. « J’ai essayé de compter les stands où il y a au moins un casque de réalité virtuelle mais j’ai arrêté parce qu’il y en a trop« . Si au départ la réalité virtuelle a été développée en pensant notamment au jeu vidéo, on sait désormais que cette technologie ira bien au-delà et touchera des domaines très divers.

Des jeux au sport, en passant par le porno

La réalité virtuelle s’invite également dans le sport. On imagine que l’utilisateur serait plongé au cœur de l’action en lui donnant l’illusion d’être dans les tribunes alors qu’il est confortablement installé dans son canapé. Sur le salon, la start-up STRIV était présente. Celle-ci a développé une application qui, utilisée avec l’Oculus Rift, permet d’entrainer les quarterbacks de football américain par exemple. « Il n’y a pas de meilleur moyen pour se mettre en situation« , expliquait Trent Dilfer, un ancien quarterback en ajoutant : «Je pense que les entraîneurs qui n’utilisent pas cette technologie ratent le bon wagon».

L’industrie pornographique a également embrassé cette nouvelle technologie. La société Naughty America l’utilise pour plonger les adeptes du genre au cœur des scènes de sexe. Sensations fortes garanties. « Tout le monde attendait ça dans l’industrie des films pour adultes et maintenant c’est là. Voir c’est y croire« , déclarait Lauren S., la vice-présidente de la compagnie.

Source : 24heures.ch
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform