Clicky



Bons Plans

Quarry : notre avis sur le pilote

Publié le | Modifié le

Inspirée des romans de Max Allan Collins, la série Quarry arrive dès son premier épisode à poser une ambiance, des personnages et un scénario qui donnent envie d'y revenir.

Cinemax, qui fait pour mémoire partie du groupe HBO, semble assurément bien partie pour proposer une nouvelle série de qualité à la fois riche et musclée. Après Strike Back et Banshee, la chaîne à qui l’ont doit également The Knick ou encore Outcast, revient pour la rentrée avec Quarry. Assurément dans le haut de notre panier recommandations nouvelles séries de la rentrée, le show nous a pour le moment pleinement satisfaits à l’aide de son long pilote de plus d’une heure.

Cinemax fait Carrière dans les séries coup de poing

Tireur d’élite américain, Mac Conway est de retour au pays après son 2ème tour au Viêt Nam. À son arrivée à Memphis en 1972, il est rapidement pris à parti par les civiles qui lui reprochent visiblement des actions plus que discutables réalisées durant la guerre. C’est sur ce fond de haine populaire que le soldat retrouve sa femme Joni et qu’il va devoir tenter de trouver un travail. Il va finir par se retrouver plus ou moins malgré lui embarqué par un réseau de criminels.

On l’a dit plus haut, le pilote de Quarry est spécialement long et dure presque la durée de deux épisodes. Cela n’est pas véritablement un problème, car la mise en place est très efficace. Outre une ambiance d’époque réussie à base de vieilles voitures, vinyles et autres moustaches et une réalisation léchée grâce à des gens qui savent clairement ce qu’ils font, la série est une réussite au niveau de son rythme régulièrement surprenant et de son jeu d’acteur plein de contrastes.

Porté notamment par son (anti)héros incarné par Logan Marshall-Green et Jodi Balfour dans la peau de Joni, le show propose des personnages immédiatement intéressants. Outre l’envie de savoir ce qu’il s’est passé durant la guerre et ce qui a rendu le héros aussi perdu qu’il l’est, l’évolution de sa relation avec sa femme donne également envie d’avancer, tandis que les quelques criminels aperçus dans le pilote sont assez charismatiques et marqués pour s’y intéresser véritablement d’entrée.

Cinemax oblige, au milieu d’un tourbillon de nombreux sentiments mélangés allant de la haine à la passion en passant par la dépression ou la perdition, Quarry propose également de la violence véritable ou encore de la nudité à peine masquée. Il s’agit d’une série mature qui ne conviendra pas à tous les publics, mais devrait satisfaire notamment ceux en manque depuis la fin de Banshee et de ses antihéros torturés.

Quarry : notre avis sur le pilote

À la rédaction nous espérons sincèrement que Quarry va réussir à remplir les trous laissés par Banshee et Strike Back. Le pilote augure en tout cas du très bon, même s’il faudra sans doute quelques épisodes pour confirmer la première bonne impression laissée. Avec son ambiance et son scénario prenants et ses personnages aussi réussis que sombres, le show est bien parti pour être l’un des succès de la rentrée.

Quarry a commencé le 9 septembre sur Cinemax, et est disponible en France 24h après diffusion US sur OCS Choc. La première saison est composée de 8 épisodes.

http://www.dailymotion.com/video/x4nyebp_quarry-serie-inedite-en-us-24-sur-ocs-choc-teaser-3_tv

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform