Clicky



Bons Plans

Oculus : malgré les déceptions, Mark Zuckerberg se veut rassurant

Publié le
Le laboratoire de recherche Oculus Lab

L’oculus Rift, pourtant promis à un bel avenir lors de sa sortie, peine à trouver son public. Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook et propriétaire d’Oculus, est monté au créneau pour défendre son produit.

Lors de la présentation des résultats de Facebook il y a peu, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook et d’Oculus a régalé ses actionnaires avec des résultats exceptionnels à tous les niveaux. Tous, sauf un point noir. L’Oculus Rift continue de décevoir, les chiffres de vente sont en berne et les boutiques provisoires montées pour présenter le casque de réalité virtuelle au grand public ne font pas recette.

Des ventes très décevantes pour l’Oculus Rift

Une récente étude du cabinet américain d’analyse « Super Data » place l‘Oculus Rift, à une modeste cinquième place des ventes de casques de casques de réalité virtuelle. Dans un marché ultra-dominé par le casque de Samsung, Gear VR, qui s’octroie la part du lion avec près de 72% des ventes, l’Oculus Rift est à la peine avec seulement 240.000 vasques vendus. Bien loin des 4,5 millions d’unités écoulées par le concurrent Samsung. Même le HTC Vive, pourtant plus onéreux et plus gourmand en ressources fait mieux avec 420.000 casques vendus.

La mauvaise nouvelle ne concerne pas uniquement les ventes. L’intérêt des consommateurs pour le casque Oculus Rift semble bien faible. Le journal économique « Business Insider » rapporte qu’Oculus aurait décidé de fermer pas moins de  200 des 500 boutiques éphémères ouvertes dans les centres commerciaux « Best Buy » et destinés à présenter le produit au grand public et le faire tester. Facebook justifierait ces fermetures par la fin de la période des fêtes et surtout par le manque d’intérêt des consommateurs.

Mark Zuckenberg monte au créneau et rassure

Face à ces mauvaises nouvelles, auxquelles s’ajoute le procès perdu par Oculus concernant les brevets du Rift, le patron de Facebook a tenu à rassurer. Mark Zukerberg s’est ainsi rendu dans l’Oculus Lab. Depuis le laboratoire de recherche sur la réalité virtuelle d’Oculus, le CEO de Facebook s’est lancé dans une opération de communication en déclarant dans un message : « Oculus Rift est déjà la meilleure expérience de réalité virtuelle que vous pouvez acheter – et la technologie en cours de construction dans ce laboratoire en ce moment me donne envie que l’avenir se réalise bien plus tôt ».

Mark Zuckerberg n’a jamais caché que l’Oculus Rift était avant tout un investissement à long terme et non pas un produit destiné à être rentable très rapidement. Lors de la présentation des chiffres de sa société, le patron de Facebook avait déjà tenu à préciser que la réalité virtuelle ne serait « réellement grand public qu’à un horizon de 10 ans » avant de conclure que « la rentabilité ne sera pas au rendez-vous tout de suite ».

Crédits Photos : Page Facebook de Mark Zuckerberg
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform