Clicky



Bons Plans

Intelligence artificielle : Bill Gates est lui aussi très sceptique

Publié le | Modifié le

Bill Gates, Le fondateur de Microsoft, se dit préoccupé pour l’humanité concernant le développement de l’intelligence artificielle.

Durant la conférence AMA (Ask Me Anything), le fondateur de Microsoft a abordé la question de l’intelligence artificielle sur laquelle il travaille, comme beaucoup d’autres sociétés. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Bill Gates s’est montré plutôt sceptique, voire inquiet. Pour lui, l’intelligence artificielle pourrait devenir un nouveau danger pour l’humanité.

Bill Gates : le développement de l’intelligence artificielle est inquiétant

C’est en abordant la question de sa récente technologie « Personal Agent », une sorte d’assistant capable de tout retenir à votre place, que Bill Gates a abordé la question de l’intelligence artificielle. Pour le fondateur de Microsoft, l’intelligence artificielle actuelle amène de vraies solutions à des problématiques humaines, mais son développement est par contre très inquiétant, selon ses mots.

Un avis que Bill Gates semble partager avec d’autres « personnalités », puisque le physicien Stephen Hawking et Elon Musk le PDG de Space X, co-fondateur de Paypal, PDG de Tesla Motor et de Solar City, entres autres, ont fait preuve des mêmes inquiétudes récemment. Pour eux, le développement de l’intelligence artificielle est trop rapide, diversifié, sans aucun fondement ou règle. Une petite erreur commise aujourd’hui pourrait, dans 10 ou 20 ans, amener des machines, des ordinateurs ou des robots à devenir incontrôlables.

Un plus grand contrôle de l’intelligence artificielle est nécessaire…

Pour résumer, une fois que les robots auront un degré d’intelligence plus élevé, ils pourront agir contre nous, nous désobéir, revendiquer des droits, être belliqueux, comme le ferait n’importe quel être intelligent. Un danger pour l’humanité qui pourrait être, selon Bill Gates : « plus dangereux que la bombe atomique ».

On se souvient tous de la « prophétie apocalyptique » de Stephen Hawking d’il y a quelques semaines : «Une fois que les hommes auront développé l’intelligence artificielle, celle-ci décollera seule, et se redéfinira de plus en plus vite. Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourront pas rivaliser et seront dépassés.». Il est clair que les avis, à la fois pessimistes et optimistes sur l’intelligence artificielle de tous ces spécialistes en technologie, ne rassurent pas. Personne n’a envie d’un futur à la Matrix ou à la Terminator ! C’est aussi d’une certaine façon, une sorte d’attaque lancée contre Google, qui continue d’acheter des sociétés spécialisées dans l’intelligence artificielle.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform