Clicky



Bons Plans

Huawei : la marque qui n’en finit plus de monter devient leader en chine

Publié le

Plus rien ne semble freiner le constructeur Huawei, qui vient de dépasser le constructeur Xiaomi en Chine et qui souhaite désormais faire vaciller Apple et Samsung à l'échelle mondiale.

Il y a encore quelques années de cela, le mot Huawei n’aurait eu aucun sens pour beaucoup d’entre nous, pourtant ce constructeur ne cesse de revenir à la « une «  de l’actualité et démontre une impressionnante capacité à s’emparer de parts de marché. Même chez Apple ou Samsung, on commence à s’inquiéter de l’appétit d’ogre du chinois.

Huawei fait vaciller Xiaomi et devient leader en Chine

En chine, Huawei vient en effet de dépasser Xiaomi et devient donc leader dans le pays et pas qu’un peu ! Lorsque l’on analyse les ventes des deux constructeurs, Huawei a réellement taclé Xiaomi. Huawei a vendu 19,1 millions de smartphones au deuxième trimestre 2016, soit 15% de plus qu’en 2015 (16,6 millions). De son côté, Xiaomi a commercialisé 10,5 millions de smartphones au deuxième trimestre 2016, contre 17 millions un an plus tôt, accusant une jolie chute de 38%.

L’appétit d’Huawei a modifié la hiérarchie en chine, mais sa stratégie a dimension internationale pourrait bien également toucher de grandes marques. Samsung et Apple doivent déjà commencer à s’inquiéter car les statistiques insolentes du chinois en font désormais un concurrent redoutable.

Apple trébuche, Huawei cartonne

Aujourd’hui, le marché mondial est dominé par Samsung avec 22,3% de parts de marché, suivi d’Apple avec environ 13%. De son côté, Huawei affiche 8,9%, sans dissimuler son ambition de devenir le numéro 1 mondial. En 2015, Samsung ne voyait ses ventes augmenter que de 2%, alors que sur la même période Huawei enregistrait une hausse de 44%.

De plus, autre information qui pourrait bien modifier le podium à courte échéance si Apple n’inverse pas la tendance actuelle, la firme de Cupertino détient aujourd’hui 12,9% de parts de marché, alors qu’un an plus tôt, on pouvait lire qu’elle disposait de 14,6%. Cela fait déjà trois trimestres consécutifs que la firme de Cupertino vend moins d’iPhone. Un essoufflement qui pourrait bien profiter à Huawei, dont les téléphones sont aujourd’hui au même niveau que ceux d’Apple ou de Samsung…

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform