Clicky



Bons Plans

Foxconn pourrait remplacer ses employés par des robots Foxbots

Publié le

L'utilisation des Foxbots pourraient permettre à Foxconn de réaliser des économies substantielles sur ses lignes de production.

Lors d’une récente réunion avec ses actionnaires, l’actuel PDG de Foxconn Terry Gou aurait annoncé que sa société allait bientôt utiliser des robots pour assembler les appareils, ajoutant qu’Apple serait la première société à utiliser le service. Cette information n’est pas nouvelle, puisqu’en 2011 déjà Terry Gou avait indiqué que 10 000 robots étaient déjà en place dans sa société, et que ce chiffre continuerait de grimper pour s’élever jusqu’à 300 000 en 2012, puis un million en 2014. S’il est difficile de savoir combien de robots sont actuellement utilisés par Foxconn, il apparait en revanche évident que ce nombre devrait fortement enfler dans les prochains mois puisque les robots de Foxconn seraient actuellement en toute fin de leur phase de tests.

Avec un coût unitaire situé entre 20 000 et 30 000 dollars, chaque Foxbot serait capable d’assembler à lui seul 30 000 iPhones par an et représenterait un véritable intérêt pour la firme. Les “Foxbots” pourraient permettre à Foxconn de réaliser des économies substantielles tout en s’affranchissant de nombreux problèmes auxquels elle est confrontée actuellement avec ses 1,2 millions d’employés. On pense par exemple aux heures supplémentaires, au logement de ses salariés ou aux arrêts de la ligne de production, mais aussi aux soucis de la firme avec les droits des travailleurs…

100 000 nouveaux emplois pour l’iPhone 6

Quoiqu’il en soit, la société Foxconn ne devrait pas tout de suite délaisser ses employés au profit de robots toujours plus perfectionnés puisque dernièrement, en juin, un rapport nous apprenait qu’environ 100 000 nouveaux emplois avaient été créés pour aider les effectifs habituels à produire les nouveaux iPhone 6. Selon les dernières rumeurs, deux nouveaux modèles de 4.7″ et 5.5″ devraient être présentés par Apple cette année, et le plus grand modèle demanderait une attention plus particulière, à cause d’une conception plus complexe.

Notons enfin que Foxconn n’est pas la seule entreprise qui a décidé de remplacer une partie de ses effectifs par des robots. Par exemple, son principal client Apple a lui même investit un montant record, s’élevant à 10,5 milliards de dollars, l’année dernière dans les technologies, machines et robots destinés à l’assemblage. Il y a quelques mois, nous apprenions qu’après avoir automatisé la production des Mac Pro aux États-Unis, Apple avait prévu d’automatiser la production des batteries destinées à l’iPhone 6.

Via : MacRumors
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform