Clicky



Bons Plans

Apple prévoit de construire des iPhones entièrement recyclables

Publié le
Un iPhone à l'écran cassé

Le géant de l'électronique souhaite s’investir dans l’écologie et travaille à faire des téléphones à partir de matériaux recyclés et de recycler ses propres produits après usage.

Apple a annoncé son intention de se défaire de la dépendance à l’exploitation des mines et de produire des téléphones et ordinateurs qui seront à terme 100% recyclables. Un pari ambitieux qui prendra du temps pour une compagnie qui a besoin de nombreux métaux pour sa production. L’objectif de la société s’explique par le souci de cultiver son image mais aussi par une logique de maîtrise des coûts.

Produire en circuit fermé

Selon le rapport sur l’environnement 2017 publié par la firme ce jeudi 20avril, la firme de Cupertino voudrait se défaire d’un modèle de production linéaire. En effet, la firme dépend pour l’instant de ressources naturelles extraites des mines comme l’or, le cuivre, l’aluminium, le tungstène et l’étain. L’extraction de ces métaux a un effet catastrophique sur l’environnement et bien qu’ils soient potentiellement recyclables, finissent souvent dans les déchets communs. Apple se donne donc le défi d’atteindre un modèle en circuit fermé en choisissant ses matières premières chez des recycleurs.

L’objectif est ambitieux et pour l’instant peu de composants sont recyclés même si la compagnie a récupéré plus d’une tonne d’or sur ses appareils obsolètes en 2015. En récupérant ainsi les matériaux des anciens produits, il est possible de faire baisser les coûts de fabrication. La compagnie s’investit aussi dans le domaine de l’énergie en cherchant à réduire la consommation de ses appareils et en consommant de l’électricité en provenance de sources renouvelables. Apple se serait fournie à 96% d’énergie renouvelable l’an dernier à travers le monde. Ce taux s’élève à 100% en Chine et aux États-Unis.

Une ambition sur le long terme

La vice-présidente à l’environnement d’Apple, Lisa Jackson précise que la compagnie pourrait user de sa réputation et de sa force dans le secteur pour tirer l’industrie vers un nouveau modèle. La raison d’être de cet engagement serait la croyance que « la technologie doit offrir des sécurités liées à sa production et à son utilisation. (…) Nous nous mettons au défi de demander ce que nous pouvons faire à ce sujet au niveau de notre entreprise ».

S’il n’y a pas de date précise pour achever ce défi technologique, il y a fort à parier que la compagnie de Tim Cook pourrait s’approcher de l’objectif grâce à des dispositifs qu’elle possède déjà. En plus d’un programme pour récupérer les appareils des clients, l’entreprise a développé un robot extracteur de matériaux spécifique à l’iPhone 6. Son robot « Liam », présenté en 2016, permet de démanteler 1,2 million de téléphones par an. Pour Apple, atteindre l’objectif du recyclage à 100% est une tâche ambitieuse qui « exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé ».

Source : Rapport Apple
Crédits Photos : Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform